Les Bleues se préparent

  • A
  • A
Les Bleues se préparent
Partagez sur :

HANDBALL - L'équipe de France féminine s'apprête à aborder le deuxième tour du Mondial en Chine dès samedi face à l'Angola.

La joueuse tricolore s'apprête, avec l'équipe de France féminine de handball, à aborder le deuxième tour du Mondial en Chine, dès samedi face à l'Angola.Le spectre de l'élimination prématurée rodait pourtant autour de l'équipe de France. Après deux défaites face au Brésil puis face au Danemark, les Françaises se sont sûrement revues un an en arrière, en Macédoine, où elles avaient concédé trois revers en autant de sorties lors du Championnat d'Europe. Mais cette année, les Bleues ont réagi. Après s'être relancées aux dépens des Suédoises, les joueuses d'Olivier Krumbholz ont assuré face au Congo, avant de véritablement décoller jeudi devant l'Allemagne. Arriveront-elles à planer jusqu'au dernier carré ? Il faudra d'abord passer par trois matches contre l'Angola, la Russie puis l'Autriche.Initialement, l'objectif de cette jeune génération était surtout de s'étalonner en Chine et d'acquérir de l'expérience en vue des Jeux Olympiques de Londres en 2012. En soi, la qualification pour le tour principal est donc déjà une bonne nouvelle. Mais au vu de la deuxième période face aux Allemandes, remportée 19-5 alors que le score était de 10-10 à la pause, les Bleues peuvent même caresser le rêve d'aller encore plus loin.Premier rendez-vous face à l'AngolaLa France aborde donc ce tour principal en troisième position, avec deux points au compteur, ceux de la victoire face à l'Allemagne, et un goal average positif (+6). Une position d'outsider pour les Bleues, qui ne sont jamais aussi fortes que lorsqu'on ne les attend plus. Pour autant, Camille Ayglon se veut prudente. "Il ne va pas falloir être en excès de confiance car on sait très bien qu'on est capables d'un jour sur l'autre de montrer des choses différentes donc il va falloir rester avec ce niveau d'exigence et être capables de rééditer ces prestations", a prévenu la joueuse tricolore sur Europe 1.Car les Bleues devront réaliser de grosses performances pour accrocher l'un des deux tickets pour les demi-finales. Il sera impératif de ne pas se louper lors du premier match samedi face à l'Angola, qui les avait surpris lors du Mondial 2007, mais qui, comme l'Autriche, apparaît dans les cordes des Françaises, tout du moins celles qui ont battu l'Allemagne. Ensuite, il faudra se frotter à la Russie, invaincue dans la compétition, et lauréate de trois des quatre dernières éditions...