Les Bleues la jouent serré

  • A
  • A
Les Bleues la jouent serré
Partagez sur :

Comme en 2009, l'année de son titre européen, l'équipe de France féminine aura un été chargé. Les Bleues débuteront leur préparation début mai et disputeront huit matches amicaux avant de s'envoler pour la Pologne, où aura lieu l'Euro 2011 du 18 juin au 3 juillet. L'objectif des filles de Pierre Vincent y sera clair: se qualifier pour les Jeux Olympiques de Londres.

Comme en 2009, l'année de son titre européen, l'équipe de France féminine aura un été chargé. Les Bleues débuteront leur préparation début mai et disputeront huit matches amicaux avant de s'envoler pour la Pologne, où aura lieu l'Euro 2011 du 18 juin au 3 juillet. L'objectif des filles de Pierre Vincent y sera clair: se qualifier pour les Jeux Olympiques de Londres. Cet été, les "Braqueuses" n'auront pas le temps de bronzer. D'une parce qu'elles disputeront l'Euro 2011 en Pologne, du 18 juin au 3 juillet. De deux parce qu'elles vont passer le plus clair de leur temps à l'entraînement. L'équipe de France féminine, championne d'Europe en titre, a pris ce jeudi connaissance de son programme de préparation pour le championnat d'Europe. "Comme en 2009, la préparation sera très courte", résume le sélectionneur national Pierre Vincent. Très courte mais aussi très intense. Tout débutera du 2 au 13 mai par un stage à Bourges "dès l'issue des phases finales des championnats de clubs", précise le coach tricolore. "C'est pourquoi (il) réunira uniquement des joueuses qui ne seront pas concernées par les play-offs, le Challenge Round ou encore la Coupe de France." Ce n'est que le 19 mai, un mois seulement avant le début de la compétition, que tout le groupe se retrouvera à Divonne-les-Bains avec, en ligne de mire, le Tournoi de l'Ain disputé en compagnie de la Belgique, Israël et la Grèce. Objectif Londres Les trois premiers matches d'une série de huit rencontres qui conduira les Bleues jusqu'à Katowice, où elles disputeront le premier tour de l'Euro 2011 contre la Croatie, la Lettonie et la Grèce. Du 1er au 4 juin, les Tricolores seront à Prague pour deux tests face à la République tchèque et reviendront en France pour participer au Tournoi de Beauvais (10-12 juin) avec le Canada, la Biélorussie et la Russie. C'est à ce moment-là que les Françaises en sauront plus sur leur capacité à conserver leur titre. "Notre objectif sera de nous qualifier pour les Jeux Olympiques de Londres 2012, annonce Pierre Vincent. Pour y parvenir, nous devons terminer au moins à l'une des cinq premières places de la compétition." Une place dans le top cinq - ou six en fonction de la place de la Grande-Bretagne déjà qualifiée pour "ses" Jeux - permettra à l'équipe de France de disputer un tournoi pré-olympique en 2012. Mais un nouveau sacre en Pologne, deux ans après le précédent et un an après la cinquième place au championnat du monde, donnera aux Bleues un billet direct pour Londres. "Seule l'équipe championne d'Europe sera directement qualifiée", rappelle ainsi le directeur technique national Jean-Pierre De Vincenzi. "En raison d'un calendrier international chargé, les Bleues n'auront qu'un mois de préparation, explique pour sa part le président de la FFBB Jean-Pierre Siutat. Certains diront que c'est trop peu, mais en 2009 c'était déjà le cas et la France avait été sacrée championne d'Europe. Souhaitons que l'histoire se répète !"