Les Bleues en bonne voie

  • A
  • A
Les Bleues en bonne voie
Partagez sur :

Après Israël (0-5) et la république d'Irlande (1-3), l'équipe de France féminine a accroché une nouvelle victime à son tableau de chasse dans sa quête d'un billet pour l'Euro 2013, en s'imposant samedi au pays de Galles (1-4). Les filles de Bruno Bini confortent leur place de leader du groupe 4, avec trois victoires en autant de rencontres à l'extérieur. Prochain match mercredi contre Israël.

Après Israël (0-5) et la république d'Irlande (1-3), l'équipe de France féminine a accroché une nouvelle victime à son tableau de chasse dans sa quête d'un billet pour l'Euro 2013, en s'imposant samedi au pays de Galles (1-4). Les filles de Bruno Bini confortent leur place de leader du groupe 4, avec trois victoires en autant de rencontres à l'extérieur. Prochain match mercredi contre Israël. "Notre quatrième place lors du dernier Mondial nous permet d'avoir un ascendant psychologique. Mais on sait très bien que cette équipe ne se pose pas de questions". Avant ce match éliminatoire de l'Euro 2013 au Pays de Galles, Bruno Bini, le sélectionneur de l'équipe de France féminine, avait mis en garde ses filles sur notre site. Visiblement, celles-ci ne lui avaient pas prêté une oreille attentive. Une minute après le coup d'envoi, sur le premier corner, la Galloise Ludlow s'élevait plus haut que tout le monde pour marquer de la tête (1ère). "Un coup sur le carafon", comme l'a qualifié Bini devant les caméras de Direct 8 après la rencontre. Mais les Françaises ont le carafon dur. Et un mental d'acier. Vexées, elles partaient à l'assaut du but adverse. Mais se heurtaient tantôt à la gardienne galloise Davies, qui repoussait les tentatives d'Abily (4e) et Franco (20e), tantôt aux poteaux, qui renvoyaient celles de Delie (12e) et d'Abily (23e). Rien ne leur souriait et pourtant, les Tricolores poussaient. Jusqu'à ce que Thiney, en déséquilibre, ne parvienne à égaliser avec l'aide du poteau (1-1, 42e). Revenue au score à la pause, l'équipe de France se voyait même offrir l'occasion de prendre l'avantage au retour du vestiaire, suite à un penalty sifflé pour une main galloise. Mais Sonia Bompastor manquait l'aubaine (60e). Pas de quoi entamer le mental tricolore, incarné par la résistance de Le Sommer face à sa garde du corps, avant de tromper la gardienne adverse pour donner l'avantage aux Bleues (1-2, 67e). Et quand Marie-Laure Delie manquait son face-à-face avec la gardienne galloise (71e), et du même coup le break, Gaëtane Thiney doublait la mise et inscrivait son 23e but en sélection (1-3, 74e). Une Marie-Laure Delie qui ne lâchait rien, puisqu'elle profitait d'un mauvais renvoi de la gardienne sur un centre d'Eugénie Le Sommer pour pousser le cuir dans les filets (1-4, 85e) et parachever une troisième victoire en autant de rencontres à l'extérieur pour la France, après celles en Israël (0-5) et en République d'Irlande (1-3). De quoi conforter leur place de leader du groupe 4.