Les Blacks déjà au top

  • A
  • A
Les Blacks déjà au top
@ Reuters
Partagez sur :

TRI NATIONS – Les Blacks ont battu l'Afrique du Sud pour la deuxième fois en une semaine.

TRI NATIONS – Les Blacks ont battu l'Afrique du Sud pour la deuxième fois en une semaine. La Nouvelle-Zélande démontre qu'elle possède déjà un vivier sûr de talents prêts à éclore, à bientôt un an de sa Coupe du monde. Graham Henry, le sélectionneur néo-zélandais, a opposé à une équipe d'Afrique du Sud plus expérimentée que jamais, la richesse de son effectif, symbolisée par Rene Ranger et Israel Dagg, chacun auteur d'un essai pour confirmer, samedi à Wellington, la mainmise néo-zélandaise en ce début de Tri Nations (31-17). Deux nations et deux styles opposés qui touchent à la caricature quand, dès la quatrième minute, Danie Rossouw écope d'un carton jaune pour un coup de pied plus bête que méchant sur Richie McCaw. La punition sera double, même triple, pour les Springboks qui encaissent alors deux essais et sont déjà décrochés. Carter vendange 12 points Read, le n°8 néo-zélandais, perce le rideau sud-africain avant de servir Jane, lequel retrouve McCaw pour une avancée de 50 mètres. Le jeu rebondit à l'aile opposée où Nonu inscrit son 16e essai international (7e, 5-0). Puis c'est au tour de Weepu de récupérer un nouveau ballon pour s'infiltrer au coeur de la défense adverse et fixer son défenseur avant de servir sur sa droite Muliaina qui inscrit son 26e essai en sélection (11e, 10-0). Carter passe sa première pénalité après trois échecs au pied, sur une première pénalité (5e) puis sur les deux transformations suivantes (30e, 13-0). A la sortie de cette touche, Januarie passe les bras pour De Villiers qui s'infiltre jusqu'à cinq mètres de l'en-but où Januarie ressort le ballon pour Rossouw qui marque en force (36e, 13-7). Alerté en bout de ligne, après une action initiée par Muliaina, Ranger marque après la pause son premier essai international (45e, 18-10). Les All Blacks s'en remettent ensuite à un exploit individuel de Dagg pour inscrire le quatrième essai de leur équipe (66e, 28-10). Transformé en coin par Carter, qui ajoutera une pénalité (69e, 31-10), cet essai rend vain le sursaut d'orgueil et l'essai en fin de match de Burger (74e, 31-17).