Les "anciens" tirent à vue

  • A
  • A
Les "anciens" tirent à vue
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - D'anciens porteurs du maillot tricolore allument le groupe de Raymond Domenech.

CM 2010 - D'anciens porteurs du maillot tricolore allument le groupe de Raymond Domenech."Ferme ta gueule l'ancien", avait lancé Willy Sagnol à Marcel Desailly lors de la Coupe du monde 2006, dont la France avait disputé la finale. Quatre ans plus tard, après une campagne catastrophique - un point en trois matches -, les anciens peuvent l'ouvrir à nouveau tranquillement. Premiers des pourfendeurs de Raymond Domenech et de ses méthodes, la génération 98 a sorti la sulfateuse. Le sélectionneur est dans le viseur mais pas seulement. "La responsabilité est globale, a estimé Bixente Lizarazu sur TF1. C'est la fédération, le sélectionneur et les joueurs. Ce qui m'a profondément choqué, c'est la prise en otage de ce maillot de l'équipe de France qui n'appartient à personne. L'espace d'une journée, ils se le sont appropriés. C'est impardonnable. J'espère que très vite, certains joueurs vont se désolidariser."Barthez : "tout sauf du football"Franck Leboeuf est sur la même longueur d'ondes. "On ne pouvait pas s'attendre à autre chose qu'une conclusion catastrophique, a estimé l'ancien défenseur central des Bleus. La préparation était déjà comme ça, et là, ça suit son cours. Je suis abasourdi par le discours de Jean-Pierre Escalettes. Il faut qu'il soit réaliste et qu'il se retire. (...) Le bilan de Raymond Domenech est négatif. Depuis 1998-2000, on décline. On est dans la continuité de 2002. A l'époque on était tombé dans le néant et là, on touche le fond. Il faut tout recommencer à zéro." Ce souvenir de 2002, au bilan aussi piteux, revient aussi à la mémoire de Patrick Vieira, écarté du groupe France cette année. "J'éprouve un sentiment de grande déception, a estimé le joueur de Manchester City sur I-télé. Sportivement, ça peut arriver. Cela avait été le cas en 2002. Ce qui est gênant, c'est ce qui s'est passé les jours précédents. De l'extérieur, c'est difficile à comprendre."Et tellement difficile que les Bleus ont été la risée de la planète football. "On est vraiment passés pour des rigolos durant ce Mondial, a estimé Jean-Pierre Papin sur Infosport. Raymond Domenech a été irrespectueux avec l'entraîneur de l'Afrique du Sud. De plus, avec les journalistes, c'est vraiment un tout petit. Ce soir, j'ai vraiment constaté que l'équipe de France n'avait pas de guide." Plus de guide, et presque plus de football, selon Fabien Barthez. "On a senti une équipe de France fébrile dès le départ, a souligné l'ancien gardien tricolore sur TF1. Il n'y a rien à dire. C'est tout sauf du football." Tout sauf du football, c'est effectivement ce que nous ont montré les Bleus durant cette Coupe du monde.