Les 33 mineurs au "théâtre des rêves"

  • A
  • A
Les 33 mineurs au "théâtre des rêves"
@ Reuters
Partagez sur :

Les mineurs chiliens rescapés ont été invités à un match de Manchester United à Old Trafford.

Manchester United, club le plus riche du monde, tient également à son image de marque. Le club mancunien ne pouvait donc pas passer à côté de l'aventure extraordinaire des 33 mineurs chiliens de San José, sauvés après plus de deux mois passés sous terre. Et ce d'autant plus qu'un ancien joueur pro figurait au rang de ces "treinta y tres", le désormais célèbre Franklin Lobos. Pour saluer le courage de ces héros modernes - et se faire un joli coup de pub aussi -, United a donc décidé de leur offrir un déplacement à Old Trafford, "le théâtre des rêves".

Les Red Devils ont vu les choses en grand. Une rencontre tripartite a ainsi réuni, dimanche à Londres, le président chilien Sebastian Pinera, le vice-président de l'entreprise vinicole chilienne Concha y Toro, Rafael Rafael Guilisasti, et le manager des Red Devils, Sir Alex Ferguson. "Le miracle de San José est une des histoires les plus marquantes que j'aie jamais entendue. Le courage et la résistance des mineurs et des sauveteurs a été un exemple. C'est un privilège de pouvoir les inviter à Old Trafford", a déclaré le manager de Manchester, qui a bien évidemment offert au président chilien un maillot rouge de son club.

Le Real et le Barça également mobilisés

Au début du mois, c'est le Real Madrid, autre club au rayonnement mondial, qui avait envoyé au Chili des maillots dédicacés par les stars de l'équipe avec le numéro 33 dans le dos. Son rival barcelonais n'a pas été en reste et son nouvel avant-centre, David Villa, lui-même fils de mineur, a fait parvenir deux maillots dédicacés en début du mois. L’un portait l’inscription "courage les mineurs !", l’autre le n°7, celui qu'a porté Lebos au cours de sa carrière.

"Enfant, j'ai vécu autour de la mine. C'est toujours la même chose. Espérons que cette situation permette d'améliorer les infrastructures et que cela ne se reproduise pas", a expliqué Villa. En France, c'est le RC Lens, évidemment proche du milieu minier, qui a fait parvenir un maillot dédicacé. Moins médiatique mais certainement plus symbolique que les invitations promises par United...