Leproux ouvre la porte du Parc

  • A
  • A
Leproux ouvre la porte du Parc
Partagez sur :

Le retour des abonnements au Parc des Princes, arrêté depuis la nouvelle saison, pourrait être prochainement réactivé. C'est ce qu'a déclaré dans les medias Robin Leproux mais les conditions devront s'inscrire dans le dispositif de sécurité de l'enceinte parisienne entrepris par le PSG depuis l'été dernier. Une réunion avec des associations de supporters, finalement annulée, était prévue ce mardi.

Le retour des abonnements au Parc des Princes, arrêté depuis la nouvelle saison, pourrait être prochainement réactivé. C'est ce qu'a déclaré dans les medias Robin Leproux mais les conditions devront s'inscrire dans le dispositif de sécurité de l'enceinte parisienne entrepris par le PSG depuis l'été dernier. Une réunion avec des associations de supporters, finalement annulée, était prévue ce mardi. C'est une évidence, les tensions qui pouvaient régner au Parc des Princes et dans ses alentours les jours de matches se sont sensiblement apaisées. La politique menée par le club parisien depuis le début de la saison commence à porter ses fruits, au détriment, il est vrai, de la fréquentation de l'enceinte de la Porte de Saint-Cloud en baisse depuis la nouvelle saison. Cette situation pourrait prochainement évoluer avec le probable retour des abonnements. Interrogé sur le sujet lundi soir sur RMC, Robin Leproux ouvre les négociations avec les supporters de la capitale: "J'aimerais me réunir autour de la table avec eux pour déterminer comment on reviendra aux abonnements." Le président du PSG, à l'origine de l'arrêt des abonnements décidé à la fin de l'ultime saison, prévient toutefois: "S'ils ne veulent pas venir, je le déciderai moi-même. Je préfèrerai discuter avec eux des modalités. Je ne veux absolument pas revenir à la position antérieure, avec deux tribunes qui s'entretuent." Quel système d'abonnement aléatoire ? Les principales associations présentes jadis à Auteuil et Boulogne ont été depuis dissoutes, une situation qui ne facilitent pas aujourd'hui encore, une reprise du dialogue avec Leproux. Ce dernier en est bien conscient et ne voudra surtout pas infléchir sa volonté d'imposer ses conditions. "On est prêts techniquement à remettre les abonnements en place. C'est possible mais surtout, c'est souhaitable. (...) Mon souhait le plus cher est de revoir très vite des banderoles et des tifos au Parc", affirme-t-il en tout cas dans les colonnes du Parisien de ce mardi. L'entrevue de ce mardi soir devait notamment porter sur le système d'un placement aléatoire, ce que souhaite Robin Leproux. "Il peut prendre plusieurs formes. Est-ce que c'est un abonnement qui place le supporteur de manière aléatoire à chaque match ou simplement à chaque début de saison ? Et avec combien d'amis à vos côtés ? C'est de tout ça dont je veux parler avec eux", précise le dirigeant du PSG. Mais cette idée de placement aléatoire pour les abonnements a conduit, selon Le Parisien, à l'annulation de la réunion prévue par des supporters mécontents. Il faudra donc patienter encore un peu.