Leproux et Kombouaré confirmés

  • A
  • A
Leproux et Kombouaré confirmés
Partagez sur :

La révolution de palais ne devrait finalement pas avoir lieu au PSG. A la sortie de son audition mercredi devant la Direction nationale de contrôle et de gestion (DNCG), le représentant du prince héritier du Qatar et futur président du Conseil de surveillance des Rouge et bleu, Nasser Al-Khelaifi, a confirmé Robin Leproux et Antoine Kombouaré dans leurs fonctions de président et d'entraîneur.

La révolution de palais ne devrait finalement pas avoir lieu au PSG. A la sortie de son audition mercredi devant la Direction nationale de contrôle et de gestion (DNCG), le représentant du prince héritier du Qatar et futur président du Conseil de surveillance des Rouge et bleu, Nasser Al-Khelaifi, a confirmé Robin Leproux et Antoine Kombouaré dans leurs fonctions de président et d'entraîneur. Robin Leproux et Antoine Kombouaré peuvent respirer. L'avenir des deux hommes, assombri depuis l'arrivée de Qatar Sport Investment (QSI) en qualité d'actionnaire majoritaire du PSG, s'est éclairci mercredi. Le Parisien rapporte qu'à la sortie de l'audition du club de la capitale devant la Direction nationale de contrôle et de gestion (DNCG), effectuée au siège de la Ligue de football professionnel (LFP), Nasser Al-Khelaifi, représentant du prince héritier du Qatar - en plus d'être le futur président du conseil de surveillance du PSG - a brièvement pris la parole pour assurer de sa volonté de travailler avec Robin Leproux et Antoine Kombouaré. Les deux hommes ne devraient donc pas quitter le navire parisien, contrairement à ce que laissaient entendre les rumeurs florissant ces dernières semaines. Le technicien kanak était notamment menacé de disparition au profit d'entraîneurs plus prestigieux, les noms de Carlo Ancelotti ou encore de Rafael Benitez ayant notamment circulés. L'ancien coach de Valenciennes devrait donc bien débuter sa troisième saison sur le banc parisien en août prochain. Le dirigeant passé par RTL devrait lui aussi conserver l'ensemble de ses prérogatives, alors que son débarquement a longtemps été envisagé par QSI. Un actionnaire qui songeait à le remplacer par Leonardo. Finalement, le Brésilien devrait se contenter d'un poste de directeur sportif. Nasser Al-Khelaifi a confirmé les contacts avec l'ancien joueur du PSG (1996-1997), tout en rappelant qu'il était toujours sous contrat avec la formation italienne de l'Inter Milan. A noter enfin qu'un conseil de surveillance se tiendra lundi prochain, afin d'acter l'entrée dans le capital des Qatariens et leur conférer officiellement le titre de propriétaires du PSG.