Leonardo se fait toujours attendre

  • A
  • A
Leonardo se fait toujours attendre
Partagez sur :

C'est l'Arlésienne de ce début d'été. Leonardo, annoncé depuis plusieurs semaines comme le futur directeur sportif du PSG, ne s'est toujours pas engagé officiellement avec le club de la capitale. En coulisses, les négociations se poursuivent entre les dirigeants qatariens et le Brésilien, qui doit tenir ce jeudi après-midi une conférence de presse... à Milan !

C'est l'Arlésienne de ce début d'été. Leonardo, annoncé depuis plusieurs semaines comme le futur directeur sportif du PSG, ne s'est toujours pas engagé officiellement avec le club de la capitale. En coulisses, les négociations se poursuivent entre les dirigeants qatariens et le Brésilien, qui doit tenir ce jeudi après-midi une conférence de presse... à Milan ! Il était à Londres en début de semaine, il sera à Milan dans l'après-midi pour tenir une conférence de presse. Leonardo a donc dû survoler Paris en avion. Mais celui que l'on annonce avec insistance comme le futur directeur sportif du PSG va-t-il snober le club de la capitale ? Rien ne permet de l'affirmer, car aucune information n'a filtré en ce sens. Le Parisien croit savoir, selon des sources italiennes, que l'objet de la conférence donné ce jour par Leonardo concernerait son départ de l'Inter, acquis depuis le 1er juillet dernier. Une manière courtoise de dire adieu à la Lombardie. Si rien n'indique, pour le moment, une volte-face de l'ancien n°7 du PSG, est-ce parce que rien n'a bougé dans les négociations avec les propriétaires qatariens du club ? Possible. Mercredi, un proche de Leonardo assurait que, "avant que sa nomination ne soit officielle, il veut absolument que tout soit bien calé, défini et clair, en termes d'organisation. Il veut connaître avec précision l'étendue de ses pouvoirs, les contours exacts de son rôle et ceux des autres personnes avec qui il travaillera. Il lui faut des certitudes et des réponses avant de rejoindre le PSG." En clair, Leonardo reste prudent avant de s'engager. L'ancien entraîneur de l'AC Milan et de l'Inter sait que son arrivée aurait pour conséquence de réduire le champ d'action de l'actuel président, Robin Leproux, et de l'entraîneur, Antoine Kombouaré, et souhaite sans doute minimiser les tensions en interne. Une chose est certaine, les supporters parisiens ont hâte de voir le dossier se décanter. Avec Leonardo, le PSG pourrait poursuivre son recrutement, entamé par les arrivées de Douchez et Gameiro, mais qui peut (doit) encore passer la vitesse supérieure.