Lens continue d'y croire

  • A
  • A
Lens continue d'y croire
Partagez sur :

Vainqueur avec la manière à Montpellier samedi (4-1), Lens a mis fin à une série de sept matches sans victoire en Ligue 1. Les Sang et Or ne sont pas pour autant tirés d'affaire puisqu'ils pointent encore à la dix-neuvième place à quatre longueurs du premier non relégable, Auxerre. Mais ce large succès a regonflé le moral des Nordistes qui s'apprêtent à disputer deux matches bien compliqués.

Vainqueur avec la manière à Montpellier samedi (4-1), Lens a mis fin à une série de sept matches sans victoire en Ligue 1. Les Sang et Or ne sont pas pour autant tirés d'affaire puisqu'ils pointent encore à la dix-neuvième place à quatre longueurs du premier non relégable, Auxerre. Mais ce large succès a regonflé le moral des Nordistes qui s'apprêtent à disputer deux matches bien compliqués. Cela n'était plus arrivé depuis le 22 janvier dernier et la réception de Caen à l'occasion d'un match en retard de la 18e journée. Plus de deux mois après leur dernier succès en Ligue 1 face aux Normands (2-0), les Sang et Or ont en effet renoué avec la victoire en championnat. C'était ce samedi à Montpellier, où les Nordistes ont décroché un brillant succès (4-1). Auteurs de trois buts en première période par l'intermédiaire d'Akalé (19e), Marveaux contre son camp (30e) et Roudet (33e), les hommes de Laszlö Bölöni ont parfaitement su gérer leur avantage au retour des vestiaires, Jemaa (62e) ayant répondu à la réduction du score de Bocaly (57e). Grâce à ce succès, le deuxième des Sang et Or à l'extérieur seulement après celui acquis en tout début de saison à Arles-Avignon (1-0), le club nordiste a repris espoir dans la lutte pour le maintien. "J'ai vu un groupe soudé avec de bonnes choses sur le terrain. Les discussions dans le vestiaire ont porté leur fruit avec le beau football montré ce soir (samedi)... La trêve qui arrive permettra aux organismes de se reposer. Cela fera également du bien à nos internationaux de jouer en sélection. Espérons qu'ils en reviennent encore plus forts et en bonne santé. Le stage sera une bonne chose en permettant aux joueurs de se retrouver entre eux", a ainsi confié le président Gervais Martel sur le site du club. Bölöni: "Surtout des points" Mais la situation n'est pas rose pour autant du côté de La Gaillette, car le club est encore classé avant-dernier à quatre points du premier non relégable, Auxerre. "Après une victoire quatre à un, on peut dire beaucoup de choses mais le plus important, c'est la capacité de notre jeu, de notre club à ressusciter dans les moments difficiles. J'espère que cette attitude nous apportera encore des points. Des satisfactions aussi... mais surtout des points !", rappelait ainsi l'entraîneur Laszlö Bölöni. Et les Sang et Or, qui affrontent le voisin Boulogne-sur-Mer vendredi en amical, devront s'accrocher pour obtenir des points lors des deux prochaines journées car ces derniers s'apprêtent à recevoir l'OM, le 2 avril, avant d'aller à Lyon, le 9. Deux matches qui pourraient peser grandement sur la fin de saison des joueurs artésiens, qui, s'ils subissent deux nouveaux revers, pourraient de nouveau lâcher psychologiquement dans la lutte sans merci pour le maintien. Le plus dur ne fait en fait peut-être que commencer pour le Racing.