Lens à la relance

  • A
  • A
Lens à la relance
Partagez sur :

LIGUE 1: En mal de confiance actuellement, Lens se déplace sur la pelouse de Sochaux ce samedi dans le cadre de la 13e journée de Ligue 1.

Rien ne va plus à Lens ! Cela fait huit rencontres que la formation emmenée par Jean-Guy Wallemme n'a plus engendré la moindre victoire dans ce championnat de France. En déplacement à Sochaux samedi pour le compte de la 13e journée de Ligue 1, les Sang et Or, actuels premiers relégables, devront s'imposer hors de leurs terres pour espérer évincer ce doute qui les habite.On pourrait appeler cela un duel de mal classés. Sochaliens et Lensois s'affrontent ce samedi avec pour seul objectif de l'emporter afin de se donner de l'air au classement général. Si les Doubistes statuent à une honorable 13e place, ils le doivent à leur surprenante récente série de trois victoires consécutives en championnat qui leur ont permis de sortir la tête de l'eau. Une série stoppée nette par les Parisiens la semaine passée à Bonal avec ce cinglant revers concédé par les coéquipiers de Stéphane Dalmat (1-4). C'est donc une équipe à réaction qui accueillera Lens samedi pour le compte de la 13e journée de Ligue 1. Et Jean-Guy Wallemme, interrogé sur le site internet Lensois.com, ne s'y trompe pas : "Il est difficile de digérer quatre buts encaissés à domicile. Face à cela, cette équipe voudra inévitablement réagir d'entrée de jeu". Malgré tout, l'ancien défenseur lensois sait que sa formation est capable de montrer un tout autre visage et d'aller arracher les trois points à Bonal.Wallemme en sursis Jean-Guy Wallemme n'est d'ailleurs pas disposé à laisser penser que sa formation est moins talentueuse que le FC Sochaux-Montbéliard. "Cette équipe ne possède pas forcément plus de talent que la nôtre. Nous sommes capables de nous imposer là-bas et c'est pour cela que nous y allons". Espérons-le car nul doute qu'une nouvelle contre-performance du RC Lens placerait irrémédiablement son technicien sur un siège éjectable. En sursis depuis quelques temps, Jean-Guy Wallemme doit absolument faire rebondir son équipe. En cas de défaite, samedi, les instances dirigeantes du club nordiste n'hésiteront probablement pas à rapidement statuer sur le sort du technicien français. Sochaux de son côté, aura à coeur d'effacer le lourd revers concédé sur sa pelouse face au PSG (1-4) le week-end dernier et de reprendre sa marche en avant, qui lui avait permis auparavant de se défaire successivement du Mans, de Lyon et de Lorient. Reste à savoir si les protégés de Francis Gillot seront capables de dominer une formation lensoise en plein doute afin de conforter le fait que la cuisante défaite face au PSG n'était qu'un faux pas...