Lemaitre, une rentrée en douceur

  • A
  • A
Lemaitre, une rentrée en douceur
@ Reuters
Partagez sur :

ATHLÉ - Le champion d'Europe a terminé deuxième du 100m pour son retour à la compétition.

ATHLÉ - Le champion d'Europe a terminé deuxième du 100m pour son retour à la compétition. Il était attendu en vedette américaine par le public du Stadium Nord de Villeneuve d'Ascq, habituelle antre des Dogues de Lille, mais c'est finalement l'Américain Michael Rodgers qui a montré les crocs sous le soleil nordiste en remportant le 100 mètres de l'ultime étape de l'Alma Athlé Tour devant un Christophe Lemaitre clairement à court de compétition. Moins d'un mois après son historique triplé à Barcelone, qui l'a transformé en fer de lance médiatique d'une équipe de France qu'on n'avait rarement connue à pareille fête, le héros tricolore de Barcelone a baissé pavillon logiquement face à un Michael Rodgers qui avait couru en 10"06 cette saison. Cette fois, c'est en 10"17 que s'impose l'Américain, trois centièmes devant Christophe Lemaitre (10"20) qui devance une fois de plus son rival hexagonal et médaille de bronze à Barcelone, Martial Mbandjock (10"23). Pas de quoi gâcher le plaisir de renouer avec la piste en compétition pour Lemaitre qui ne s'attendait pas à faire des étincelles à Villeneuve d'Ascq après une assez longue période de repos consécutive aux Championnats d'Europe. "C'était ma rentrée, a-t-il commenté Lemaitre au micro de Canal+ Sport, j'ai eu du mal au départ, je me prends un peu le pied, ça m'a pénalisé, du coup j'ai eu un peu de mal. Mais c'était une course de rentrée, je me suis reposé, je n'ai pas fait de grosses séances de sprint, donc pour moi c'est un bon résultat." Après lui, Martial Mbandjock mettait lui aussi le résultat sur le compte d'un manque de repères: "J'ai coupé après les Championnats d'Europe pour lesquels on a dépensé beaucoup d'énergie physiquement et psychologiquement, là, c'est une course pas belle du tout." Une rentrée mitigée pour les deux hommes donc, mais la saison n'est pas finie et même fatigué, Christophe Lemaitre se verrait bien réussir un dernier coup, notamment lors des prochaines compétitions qui l'attendent, la Coupe continentale le week-end des 4-5 septembre au cours de laquelle il défendra les couleurs de l'Europe, et surtout le DécaNation, chez lui, à Annecy, la ville où il s'entraîne.