Lemaitre est resté sérieux

  • A
  • A
Lemaitre est resté sérieux
Partagez sur :

ATHLE - Christophe Lemaitre a remporté le 100 m de la Coupe continentale en 10"06.

ATHLE - Christophe Lemaitre a remporté le 100 m de la Coupe continentale en 10"06. Usé par un calendrier bien chargé depuis les Championnats d'Europe de Barcelone en juillet où il fut engagé sur trois disciplines avec à chaque fois de l'or autour du cou (100 m, 200 m, 4x100 m), Christophe Lemaitre s'était plaint ces derniers jours de douleurs aux tendons. Mais son jeune âge (20 ans) et son plaisir de la compétition ont semble-t-il pris le dessus, pour un 100 m remporté samedi lors de la première journée de la Coupe continentale. Malgré une première partie de course délicate, Lemaitre a trouvé une seconde accélération pour venir coiffer Daniel Bailey de quatre petits centièmes. Victorieux en 10"06, le Français entre au passage dans le cercle plutôt fermé des vainqueurs tricolores en individuel de cette compétition, jadis Coupe du monde jusqu'au changement d'appellation cette année. Outre Chantal Rega sacrée sur un relais (4x100 m), ils n'étaient que deux à avoir brillé: Philipe Collet (perche) et Marie-José Perec (200 m). Christophe Lemaitre a désormais rendez-vous avec le Décanation le week-end prochain à Annecy, avant probablement un repos plus que mérité. D'autant que l'on retrouvait le pensionnaire d'Aix-les-Bains sur le 4x100 m. Tahri dans le rythme Exclusivement composé de Français (Hallay, Lemaitre, Pessonneaux, Tinmar), le relais européen a été disqualifié pour une mauvaise transmission de témoin. Loin devant, celui des Amériques (Bailey, Spearmon, Gay et Martina) coupait la ligne le premier (38"25). Parmi les autres Français en vue, Bouabdellah Tahri était encore dans le coup pour la victoire sur le 5 000 m au moment de l'emballage final. Le Messin se contentera de la troisième place (13'58"79) à l'issue d'une course remportée par l'Américain Bernard. Du côté du 400 m messieurs, on a vu une nouvelle démonstration de Jeremy Wariner, arrivé en Croatie avec la MPM de l'année (44"13). Vainqueur de la Diamond League, l'Américain a brillé en 44"22, devançant le Jamaïcain Ricardo Chambers (44"59) et le Britannique Michael Bingham (44"84).