Lemaitre : "9"98, ce n'est pas grand chose"

  • A
  • A
Lemaitre : "9"98, ce n'est pas grand chose"
@ Maxppp
Partagez sur :

Le recordman de France, entouré par Bolt et Powell à Saint-Denis, sait qu'il doit encore progresser.

Le recordman de France, entouré par Bolt et Powell à Saint-Denis, sait qu'il doit encore progresser. À l'attaque de la ligne droite, ce vendredi soir, à Saint-Denis, Christophe Lemaitre, le tout nouveau recordman de France du 100 m (9"98) aura à sa gauche Usain Bolt, recordman du monde en 9"58 et à sa droite Asafa Powell, l'homme qui est passé le plus souvent sous les dix secondes (64 fois). Au regard de ses deux prestigieux adversaires, le champion de France sait qu'il a encore une grosse marge de progression. "9"98, ce n'est pas grand chose, ça permet d'entrer dans une finale mondiale, mais ça ne permet pas de faire un podium", a souligné Lemaitre dans Europe 1 matin, vendredi, au micro d'Aymeric Caron. Le jeune sprinteur français, âgé de 20 ans, s'attendait à ce que sa performance de Valence fasse parler. "Je me doutais de cette médiatisation, confie le premier sprinteur blanc à passer sous les dix secondes. La couleur de peau, c'est une polémique, je trouve ça un peu inutile, ça m'agace un peu quand même. Pour moi, c'est plus une question d'entraînement ou de travail." Ce travail, cela lui prend dix heures par semaine. Ecoutez Christophe Lemaitre au micro d'Aymeric Caron : "Je fais dix heures d'entraînement par semaine. Le reste du temps, je fais des activités de gens de mon âge, je sors, je regarde des films. Dix heures, ça me suffit. Je n'ai pas encore la caisse pour enchaîner." Tout juste diplômé du bac, Lemaitre, qui avoue avoir délaissé les sports collectifs pour l'athlétisme en raison d'un certain individualisme, s'est fixé un objectif. "Mon ambition, c'est être médaillé olympique, quelle que soit la couleur de la médaille, ce serait déjà énorme." Et pour être médaillé olympique à Londres, dans deux ans, il faut se préparer à suivre les foulées des deux fusées jamaïquaines qui l'entoureront ce soir, au Stade de France.