LeBron James se sert un 51

  • A
  • A
LeBron James se sert un 51
Partagez sur :

Exceptionnel LeBron James ! Choc au sommet de la conférence Est, le derby floridien entre Orlando et Miami a en effet donné lieu à un récital de la star du Heat, le double MVP en titre se fendant pour l'occasion de son meilleur match de l'année avec 51 points, 11 rebonds et 8 passes ! De quoi permettre au Heat de l'emporter chez son rival (104-100).

Exceptionnel LeBron James ! Choc au sommet de la conférence Est, le derby floridien entre Orlando et Miami a en effet donné lieu à un récital de la star du Heat, le double MVP en titre se fendant pour l'occasion de son meilleur match de l'année avec 51 points, 11 rebonds et 8 passes ! De quoi permettre au Heat de l'emporter chez son rival (104-100). Une rivalité est bien en train de naître. Si jusqu'à récemment, les derbys floridiens manquaient souvent de passion, la formation des Heatles à Miami n'a pas manqué d'épicer les débats. Alors que le Magic se montre de plus en plus acerbe à leur endroit, à l'image de l'entraîneur Stan Van Gundy qui déclarait encore récemment «Il n'y a qu'eux que ça impressionne. Nous, on n'a pas besoin d'eux pour remplir notre salle. Nos fans connaissent le basket, il ne viennent pas voir une foire.», le Heat en général et LeBron James en particulier leur ont offert une sévère mise au point. Car si Miami s'est fait une petite frayeur sur la fin, la faute à une série de tirs primés réussis par les hôtes de la soirée, le Heat a bien maîtrisé les débats, les hommes d'Erik Spoelstra menant ainsi de bout en bout et comptant même jusqu'à 23 points d'avance dans la dernière ligne droite. «On est toujours motivés face à eux. Pour nous, ce n'est pas juste un match de saison régulière comme un autre. Ils ont dit beaucoup de choses sur nous depuis l'été dernier qu'on n'a pas oubliées et on leur veut envoyer un message.» pouvait d'ailleurs bien rappeler LeBron James à l'issue de la rencontre. Nul doute que le message a été bien reçu. Tout particulièrement celui adressé par le double MVP en titre. Privé de flambées mémorables depuis son arrivée à Miami, LeBron James a en effet profité de sa visite à Orlando pour signer son meilleur match de l'année. Alors que ses compères Dwyane Wade et Chris Bosh étaient moins à leur aise que d'habitude, King James a assuré pour trois avec 51 points, 11 rebonds et 8 passes. Une performance qui n'avait plus été vue depuis un festival signé Michael Jordan en 1989 et qui lui vaut également le record de points de la saison. Et le récital de King James a été d'autant plus impressionnant qu'il a terminé avec un 68% de réussite aux tirs, inscrivant 17 de ses 25 tentatives. Le ton de la soirée avait d'ailleurs été donné dès le premier quart puisque l'ancienne icône des Cavaliers avait enquillé ses 11 premiers tirs, passant 23 points au Magic dans le premier quart ! Attendu près du cercle en l'absence de Brandon Bass à Orlando, James répondait à l'extérieur pour faire fi du 3 sur 12 rendu par Chris Bosh. Dwight Howard pouvait bien compiler 17 points et 16 passes - tout en manquant 10 de ses 13 lancers - et Jameer Nelson dominer Dwyane Wade avec 22 points-6 passes contre 14 points-1 passe, James était simplement trop fort.