LeBron James actionnaire de Liverpool

  • A
  • A
LeBron James actionnaire de Liverpool
@ Montage REUTERS
Partagez sur :

FOOT - La superstar de la NBA est devenue l'un des actionnaires du légendaire club anglais.

A priori, il n'y a pas grand-chose à voir entre LeBron James, sacré meilleur joueur NBA en 2009 et 2010, né à Akron, dans l'Ohio, et le Liverpool FC, club de football le plus titré d'Angleterre (18 titres). Mais le monde du sport, comme beaucoup d'autres secteurs, vit aujourd'hui à l'heure de la globalisation. C'est ainsi que "LBJ" est devenu l'un des actionnaires des Reds.

Passé des Cleveland Cavaliers au Miami Heat l'été dernier, James, star dès le lycée, est devenu en huit ans de carrière en NBA une icône planétaire. Son contrat annuel avec le Heat s'élève à 14,5 millions de dollars (10 millions d'euros). L'association James-Liverpool découle d'un accord financier passé entre le groupe américain qui possède le club anglais, Fenway Sports Group (FSG), et la société du basketteur, LRMR Marketing & Branding. En échange, FSG, qui contrôle également le club de base-ball des Boston Red Sox, a accepté que "LBJ" prenne "une participation minoritaire" dans les deux clubs.

Une première dans l'histoire du sport

Comme le souligne le Wall Street Journal, "c'est la première fois dans l'histoire qu'un athlète professionnel au sommet de sa carrière entre dans le capital d'un club de la taille et du poids de Liverpool, l'un des clubs les plus puissants et les plus connus dans le monde".

En octobre dernier, l'entreprise FSG, qui portait alors le nom de New England Sports Ventures, avait racheté le Liverpool FC pour la somme de 488 millions de dollars, soit un peu moins de 350 millions d'euros. En s'associant avec James, c'est la première fois que FSG, un poids (très) lourd du marketing sportif, va représenter les intérêts d'un individu et non d'une équipe.

"LeBron peut nous ouvrir des portes"

"Nous ne sommes pas intéressés par le talent ou par l'image du sportif mais nous pensons que LeBron James est l'un des athlètes les plus remarquables de son époque", explique Tom Werner, l'un des deux propriétaires de FSG. "Nous pensons que nous pouvons ouvrir des portes pour LeBron et que LeBron peut nous en ouvrir."

Le site internet de la chaîne New England Sports Network, qui appartient à...FSG, explique que le "marché fonctionne comme ça maintenant" : "Exxon et Mobil. AOL et Time Warner. LeBron et Fenway". Reste à faire de cet accord un partenariat gagnant-gagnant sur les terrains. "Dix-huit titres de champion. Je me vois bien essayer de faire la même chose", a ironisé LeBron James, lui qui attend toujours son premier titre...