Le week-end au rebond

  • A
  • A
Le week-end au rebond
Partagez sur :

Des paroles aux actes, retrouvez tout ce qu'il s'est passé lors de la 11e journée de Pro A. L'Asvel a encore déçu, sombrant face à Nanterre (97-81) alors que Gravelines-Dunkerque s'est relancé après sa défaite face à Dijon, étrillant Orléans (82-58). Dans le même temps, Taylor Rochestie a mené les Manceaux à un nouveau succès à Hyères-Toulon (101-79) et Jean-Luc Monschau attend des renforts à Nancy.

Des paroles aux actes, retrouvez tout ce qu'il s'est passé lors de la 11e journée de Pro A. L'Asvel a encore déçu, sombrant face à Nanterre (97-81) alors que Gravelines-Dunkerque s'est relancé après sa défaite face à Dijon, étrillant Orléans (82-58). Dans le même temps, Taylor Rochestie a mené les Manceaux à un nouveau succès à Hyères-Toulon (101-79) et Jean-Luc Monschau attend des renforts à Nancy. LE FLOP: L'Asvel Quand les Rhodaniens parviendront-ils à trouver un collectif, sans Parker et Turiaf évidemment, fin du lock-out oblige ? La question doit tarauder les dirigeants de Lyon-Villeurbanne qui ont assisté, impuissants, au nouveau naufrage des leurs samedi sur le parquet de Nanterre (97-81). Une nouvelle défaite née d'un manque d'agressivité criant avec aucun rebond offensif pris en deuxième période. La défense a pris l'eau alors que l'attaque ne s'est appuyée que sur Edwin Jackson, bien trop seul malgré ses 24 points. Il y a urgence pour l'Asvel qui voit Dijon revenir dans la lutte pour la huitième place. LE TOP: Gravelines-Dunkerque Battus lors de 10e journée par Dijon, les Nordistes sont repartis de l'avant en étrillant Orléans (82-58), qui restait pourtant sur trois victoires consécutives. Cette victoire leur permet de retrouver la tête au sein d'un trio également composé de Chalon et Nancy. A noter la grosse performance de Cyril Akpomedah, l'intérieur nordiste terminant meilleur marqueur de la rencontre avec 17 points et un 4/4 à 3 points. LE JOUEUR: Taylor Rochestie L'homme du début de saison du MSB a encore frappé face à Hyères-Toulon. Dans le Var, le meneur américain a inscrit la bagatelle de 29 points (12/14 au tir) pour 9 passes décisives et 35 d'évaluation, frôlant le double-double pour finir meilleur marqueur de la journée. Les Manceaux tiennent un véritable leader. Celui qui leur permet de s'accrocher à un point du trio de tête. LA PHRASE: "Il nous faut du renfort", par Jean-Luc Monschau à L'Est Républicain. La victoire face à Pau-Lacq-Orthez (66-73) n'a pas suffi à rassurer l'entraîneur lorrain, inquiet de l'état physique de ses troupes. "Les gars sont épuisés, crevés comme ce n'est pas possible" remarquait-il samedi soir après le match. "Il nous faut du renfort. On ne peut pas continuer comme ça". Les dirigeants du Sluc sont prévenus... LA STAT : 8. Comme le nombre de défaites consécutives de Poitiers, logiquement battu par Chalon samedi dans la Vienne (81-55). Le PB s'enfonce malgré les 18 points de Badiane alors que Fournier a vécu un match difficile avec un petit 1/9 au tir. Les Poitevins s'enfoncent et se déplaceront à Lyon-Villeurbanne vendredi prochain pour un match des plus tendus.