Le voleur de Clairefontaine condamné

  • A
  • A
Le voleur de Clairefontaine condamné
@ REUTERS
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - Un serveur du centre d'entraînement des Bleus avait volé matériel et vêtements.

La château de Clairefontaine, où logent les Bleus lors de leurs rassemblements, n'est pas un château fort. Pendant près d'un an, entre octobre 2008 et septembre 2009, maillots, vestes, pantalons et chaussettes y ont été dérobés. Des employés mais aussi plusieurs internationaux ont été victimes de ces vols.

Selon les chiffres fournis vendredi par Le Parisien, c'est Sidney Govou qui a le plus perdu, avec un préjudice estimé entre 4.000 et 5.000 euros. Julien Escudé et Sébastien Squillaci ont eux été victimes à hauteur de 2.500 euros. Jérémy Toulalan, Steve Mandanda et Cédric Carrasso se sont également fait dérober des biens.

"Ils s'en foutent totalement"

Vendredi, le tribunal correctionnel de Versailles a reconnu coupable de ces vols un serveur du centre d'entraînement. Cet ancien employé de l'entreprise de restauration Sodexo a été condamné à trois mois de prison. A la barre, le prévenu a expliqué avoir ramassé les effets personnels des joueurs à l'issue de séances photo.

"Ils jettent ça dehors, ils s'en foutent totalement", s'est-il justifié. L'employé, qui s'était fait surprendre par une collègue, revendait son butin sur des sites internet de ventes aux enchères. Selon Le Parisien, cette revente lui aurait rapporté 1.300 euros. Depuis ces vols, la sécurité a été renforcé au château de Clairefontaine...