Le verrou suisse a finalement sauté

  • A
  • A
Le verrou suisse a finalement sauté
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Réduits à dix, les Suisses sont finalement battus par le Chili (0-1).

CM 2010 - Réduits à dix, les Suisses sont finalement battus par le Chili (0-1).Si la Suisse n'a pas remporté cette rencontre face au Chili, elle pourra tout de même s'enorgueillir d'un record, celui de la plus longue série de matches de Coupe du monde sans encaisser de but. Éliminés par l'Ukraine en huitièmes de finale 2006, les joueurs helvètes avait tout de même quitté l'Allemagne sans voir leurs filets trembler. Quatre rencontres donc, auxquelles il faut désormais ajouter le match de l'Espagne (1-0), et les 75 premières minutes de ce match, suffisante pour battre de huit minutes l'ancien record de l'Italie de Walter Zenga, en 1990.Mais, réduits à dix dès la 31e minutes, les Suisses ont finalement craqué devant les assauts répétés de Chiliens bien décidés à aborder la troisième et dernière journée de ce groupe H, avec six points au compteur. Mais que ce fut difficile. Face à une Nati bien en place, les joueurs de Marcelo Bielsa ont commencé par buter inlassablement sur les barbelés mis en place par la bande d'Otmar Hitzfeld. Toutefois, la muraille voit sa première fissure apparaître lorsque Berhami envoie, légèrement, son coude sur le visage de Vidal, lequel en rajoute. De son côté, M. Al-Ghamdi, l'arbitre de France-Mexique, n'hésite pas et exclut le joueur suisse (31e).Commence alors une longue période de siège, durant laquelle les attaquants chiliens auront enchaîné une surprenante série d'occasions manquées. Il faut finalement une erreur d'arbitrage pour permettre aux Sud-américains d'ouvrir la marque. Hors-jeu, Paredes sert en effet Gonzalez, qui soulage les siens de la tête (1-0, 75e). Alors que Derdiyok a manqué de d'un rien l'égalisation (89e), les Chiliens vont peut-être longtemps regretter leur impressionnant nombre de buts, puisque, dans ce groupe H, celui de l'Espagne, on risque bien de retrouver trois équipes à six points au soir de la dernière journée. Et la différence de buts risquent bien de faire la différence...