Le triplé pour Vonn

  • A
  • A
Le triplé pour Vonn
Partagez sur :

SKI - Lindsey Vonn a frappé un grand coup à Haus im Ennstal, en Autriche. Après ses deux victoires en descente, l'Américaine a remporté dimanche le Super G.

Lindsey Vonn a frappé un grand coup à Haus im Ennstal, en Autriche. Victorieuse des deux descentes organisés vendredi et samedi, l'Américaine a remporté dimanche le Super G.Après Carlo Janka à Beaver Creek, Lindsey Vonn à Haus im Ennstal. Comme le Suisse auteur du triplé aux Etats-Unis en début de saison, l'Américaine a marqué de son empreinte l'histoire de sa discipline en trustant les trois courses de ce week-end autrichien de la Coupe du monde. Une exception dans le ski féminin que l'intéressée a désormais en commun avec l'Allemande Katja Seizinger, laquelle avait accompli pareil triplé à Lake Louise en décembre 1997. Ce qui lui avait permis de décrocher le gros globe de cristal en fin de saison.Nul doute que Lindey Vonn, double tenante du prestigieux trophée, imitera son aînée à la veille du prochain printemps. Elle qui, dès vendredi, avait repris les commandes du classement général à sa rivale Maria Riesch, la seule qui demeure aujourd'hui susceptible de contrarier l'hégémonie de l'ancienne mademoiselle Kildow. Et encore... Victorieuse haut la main du Super G du jour après s'être adjugé avec tout autant de maîtrise les deux descentes styriennes, l'Américaine a encore prouvé ce week-end qu'elle était intouchable ou presque dans les épreuves de vitesse.Ainsi créditée d'un sixième succès cette saison – le 28e de sa carrière en Coupe du monde – la native de Saint Paul, dans le Minnesota, il y a 25 ans, impose d'autant plus de respect et de défiance qu'elle évolue actuellement avec une attelle, blessée au poignet gauche depuis quinze jours et le géant de Lienz. En décembre dernier, l'Autrichienne Elisabeth Goergl l'avait privée du triplé à Lake Louise pour trois centièmes au bas du Super G, cette fois, ni l'Italienne Nadia Fanchini, ni la Suissesse Martina Schild, ni même la Suédoise Anja Paerson, de nouveau relégué au rang de première dauphine, n'ont pu s'interposer entre Lindsey Vonn et la victoire. La Krummholz avait manifestement été dessinée pour elle ce week-end.