Le Tournoi au décryptage

  • A
  • A
Le Tournoi au décryptage
Partagez sur :

A la veille du coup d'envoi du Tournoi des Six Nations vendredi, à Cardiff, où se déplace l'Angleterre, l'ancien international Yann Delaigue, notre consultant pour l'ensemble de la compétition, décrypte un à un chacun des adversaires du XV de France. De l'Ecosse, premier obstacle sur le chemin de la défense du Grand Chelem samedi, à Murrayfield, au Pays de Galles, que les Bleus recevront après trois déplacements.

Le Tournoi des Six Nations, c'est déjà demain. A la veille du coup d'envoi vendredi, à Cardiff, où se déplace l'Angleterre, l'ancien international Yann Delaigue, notre consultant pour l'ensemble de la compétition, décrypte un à un chacun des adversaires du XV de France. De l'Ecosse, premier obstacle sur le chemin de la défense du Grand Chelem samedi, à Murrayfield, au Pays de Galles, que les Bleus recevront au terme de sept semaines de compétition et après trois déplacements. ECOSSE: (France-Ecosse, le 5 février, au Stade de France) Tournoi 2010: 5e (1 vic, 1 nul, 3 déf) "J'ai du mal à y croire sur le long terme, même si l'Ecosse reste capable de résultats surprenants, mais dans les deux sens, perdre de vingt-cinq points face à l'Italie et accrocher les Blacks. C'est une équipe qu'il faut savoir bien prendre d'entrée de jeu, essayer de scorer très vite... L'équipe de France a souvent rencontré de grosses difficultés face à ces Ecossais, qu'elle a souvent joué en premier, sans être encore bien entrée dans le Tournoi, avec une seule semaine de travail ensemble, donc il faut savoir s'en méfier. Après, on le voit en Coupe d'Europe, il existe de bons joueurs, mais pas de gros collectif... Ça reste tout de même pour moi l'équipe la plus faible du Tournoi avec l'Italie." Calendrier 2011: Va en France ; reçoit le Pays de Galles et l'Irlande ; va en Angleterre ; reçoit l'Italie L'avis de Sports.fr : IRLANDE: (Irlande-France, le 13 février, à l'Aviva Stadium) Tournoi 2010: 2e (3 vic, 2 déf) "Cela fait tellement longtemps qu'on dit cette équipe en fin de cycle, vieillissante, sur le déclin... Et finalement c'est une équipe toujours présente dans les grands rendez-vous. C'est aussi une équipe capable de produire beaucoup de jeu grâce à ses trois-quarts plein de talents. Donc attention, je les crois toujours capables d'être dans le coup cette année. Ils le seront, selon moi jusqu'à la prochaine Coupe du monde et alors seulement il y aura sûrement une revue d'effectif pour repartir avec des joueurs plus jeunes. Mais aujourd'hui, cette équipe est composée par des joueurs en fin de carrière, désireux d'accrocher un palmarès. Pour toutes ces raisons, l'Irlande ne sera encore pas simple à jouer cette année, d'autant plus à Dublin, dans leur nouveau stade." Calendrier 2011: Va en Italie ; reçoit la France ; va en Ecosse et au Pays de Galles ; reçoit l'Angleterre L'avis de Sports.fr : ANGLETERRE: (Angleterre-France, le 26 février, à Twickenham) Tournoi 2010: 3e (2 vic, 1 nul, 2 déf) "Ce n'est pas encore parfait, mais ça vient... Cette équipe a eu de gros matches à jouer à l'automne dernier face aux nations de l'hémisphère sud. Ils avaient choisi de jouer tous les "gros", des rencontres de très haut niveau avec notamment leur match le plus accompli face à l'Australie (victoire 35-18), où ils ont été extraordinaires. On ressent réellement une recherche offensive de la part de cette équipe. Je pense que l'Angleterre a compris par rapport aux nouvelles règles qu'il fallait savoir créer du jeu même dans son camp, même très loin de la ligne adverse, quelque chose qu'ils font, avec une bonne conservation du ballon. Ils arrivent à allier puissance et vitesse avec quelques leaders de jeu jeunes et intéressants. A mon avis, c'est le plus gros morceau qui sera donné à affronter à l'équipe de France. Une grosse difficulté, mais ce serait bien de gagner ce match parce que ça mettrait un coup avant la Coupe du monde à ces Anglais... Et on aime bien ça." Calendrier 2011: Va au Pays de Galles ; reçoit l'Italie, la France et l'Ecosse ; va en Irlande L'avis de Sports.fr : ITALIE: (Italie-France, le 12 mars, au Stade Flaminio) Tournoi 2010: 6e (1 vic, 4 déf) "L'introduction de deux équipes italiennes dans la Ligue Celte cette saison peut être un bienfait à terme. Je pense qu'il est encore trop tôt pour que l'Italie en retire tous les bénéfices dès ce Tournoi. Les Italiens vont selon moi avoir des difficultés, encore une fois. C'est une équipe qui se situe entre deux générations, l'une qui vit ses derniers feux, peut-être un peu vieillissante et fatiguée, l'autre qui arrive n'est, à mon avis, pas au niveau. De ce point de vue, ces deux équipes évoluant dans la Ligue Celte arrivent à point nommé pour tenter de faire éclore de nouveaux talents italiens, qui font cruellement défaut à cette équipe d'Italie. Quelques figures emblématiques, charismatiques, à l'image de Sergio Parisse, sont trop isolées à mon goût. Cette équipe va encore avoir des problèmes, elle peut espérer faire un coup contre l'Ecosse. Pour le reste... L'évolution est à attendre après la Coupe du monde 2011." Calendrier 2011: Reçoit l'Irlande ; va en Angleterre ; reçoit le Pays de Galles et la France ; va en Ecosse L'avis de Sports.fr : PAYS DE GALLES: (France-Pays de Galles, le 19 mars, au Stade de France) Tournoi 2010: 4e (2 vic, 3 déf) "Le bilan récent n'est pas très bon, mais surtout parce qu'il était tellement bon les années précédentes. Ça reste quand même une équipe capable de se magnifier à tout moment, dont il faut se méfier, dotée de feu follets, qui jouent à outrance. Ce n'est évidemment pas sans risque, ils peuvent prendre des contres ou s'épuiser cotre une grosse défense. Mais en revanche, s'ils réussissent à passer, alors là: Attention danger ! Si cette équipe est en confiance très tôt dans le Tournoi, ça peut faire très mal par la suite. Ça fait du Pays de galles une équipe très dangereuse. Les premiers matches seront décisifs, ou le mental se met dans le bon sens, ou la spirale d'échecs se poursuit... Ça rend le pronostic difficile tant que le Tournoi n'a pas débuté." Calendrier 2011: Reçoit l'Angleterre ; va en Ecosse et en Italie ; reçoit l'Irlande et va en France L'avis de Sports.fr :