Le tour d'Europe en ballon

  • A
  • A
Le tour d'Europe en ballon
Partagez sur :

Chaque début de semaine, notre rédaction effectue un tour d'horizon des faits marquants observés dans les grands championnats du football européen lors du week-end écoulé. Aujourd'hui, Ryan Giggs et Manchester United font taire les critiques, alors que Cristiano Ronaldo entre dans l'histoire de la Liga. L'Ajax Amsterdam est au top, la Sampdoria Gênes, elle, fait un flop. De leur côté, Marcel Titsch-Rivero et Francfort perdent pied.

Chaque début de semaine, notre rédaction effectue un tour d'horizon des faits marquants observés dans les grands championnats du football européen lors du week-end écoulé. Aujourd'hui, Ryan Giggs et Manchester United font taire les critiques, alors que Cristiano Ronaldo entre dans l'histoire de la Liga. L'Ajax Amsterdam est au top, la Sampdoria Gênes, elle, fait un flop. De leur côté, Marcel Titsch-Rivero et Francfort perdent pied. LA PHRASE : "Non, en effet, nous ne valons rien...", Ryan Giggs (Manchester United) Le 19e titre de champion d'Angleterre décroché samedi après-midi par Manchester United est le douzième personnel pour l'entraîneur Sir Alex Ferguson, comme pour l'ailier Ryan Giggs ! "La conquête d'un titre national reste spéciale, qu'il s'agisse du premier ou du douzième", a d'ailleurs expliqué le Gallois, après le match nul des Red Devils à Blackburn (1-1), lors de l'avant-dernière journée de Premier League. MU a donc battu le record du grand rival Liverpool (18 sacres). Mais tout n'a pas été si simple cette saison, United n'a pas toujours été brillant, alors les critiques sur son jeu ont naturellement afflué. Ce à quoi répond aujourd'hui un Giggs ironique: "Nous sommes champions et nous allons jouer contre Barcelone dans deux semaines en finale de la Ligue des champions. Non, en effet, nous ne valons rien..." What else ? LE JOUEUR : Cristiano Ronaldo (Real Madrid) Neuf buts lors des trois derniers matches de Liga. Cristiano Ronaldo termine l'exercice en trombe avec le Real Madrid. Auteur de ses 37e et 38e réalisations de la saison en Liga, dimanche sur la pelouse de Villarreal (3-1), l'attaquant portugais est entré dans l'histoire en devenant le co-meilleur buteur de l'histoire du championnat espagnol. Si le titre de Pichichi ne devrait pas lui échapper, son poursuivant direct Lionel Messi s'étant arrêté à 31 buts (!), CR7 souhaite désormais dépasser, face à Almeria lors de la dernière journée, les précurseurs Telmo Zarra (1950-51) et Hugo Sanchez (1989-90) en ajoutant une perle à son hallucinante collection. A en croire le Ballon d'Or 2008, ce record n'est pourtant pas une obsession : "J'aimerais marquer plus de buts encore (face à Alméria), mais ce n'est pas quelque chose qui m'obsède. Au début de la saison, je ne m'attendais pas à marquer autant de buts, mais le faire et égaler deux légendes comme Zarra et Hugo Sanchez est un honneur." De là à le voir dimanche prochain bombarder le but du gardien d'Almeria, il n'y a qu'un pas... LE TOP : Ajax Amsterdam Rien ne sert de courir, il faut partir à point. Cette morale colle plutôt bien à la peau des joueurs de l'Ajax Amsterdam. Explication: ces derniers, qui n'avaient plus été en tête du championnat des Pays-Bas depuis environ huit mois, ont remporté, dimanche à l'Arena, le 30e titre de leur histoire, le premier depuis 2004, en s'imposant devant le désormais ex-leader, le FC Twente (3-1), lors de la 34e et dernière journée de l'Eredivisie. L'Ajax avait pourtant été battu en finale de la Coupe, le week-end dernier, par... Twente (2-3), qui ne réalisera donc pas le doublé cette saison. Pour beaucoup d'observateurs, Frank de Boer est le grand artisan de ce renouveau du club d'Amsterdam. L'ancien adjoint du sélectionneur des Oranje, Bert van Marwijk, avait remplacé Martin Jol à la fin de l'année 2010. C'est son premier sacre en tant qu'entraîneur. L'an prochain, il découvrira du banc de touche la Ligue des champions. LE FLOP : Sampdoria Gênes Une véritable catastrophe industrielle pour Gênes. La Sampdoria, quatrième du précédent exercice, ira explorer les fonds de la Serie B italienne l'an prochain. En s'inclinant à domicile face à Palerme (1-2), l'équipe blucerchiata a dit adieu à la Serie A, neuf ans après son dernier retour parmi l'élite. Cette descente aux enfers est notamment le résultat d'une très mauvaise gestion sportive, qui l'a condamnée à vendre au mercato hivernal le tandem Cassano-Pazzini qui l'avait porté jusqu'à la Ligue des champions. Avec eux, la Samp avait pris 27 points en 20 matches de septembre en janvier. Sans eux, 9 unités en 18 rencontres. De quoi se mordre les doigts au moment de rejoindre les modestes Bari et Brescia dans le train qui mène vers l'étage inférieur. LA STAT : 43'' En voilà un qui n'a pas perdu de temps pour se faire remarquer. Marcel Titsch-Rivero, le milieu de terrain de l'Eintracht Francfort, relégué en deuxième division, a été expulsé 43 secondes après son entrée en jeu. Ce triste record a été enregistré samedi, sur le terrain du Borussia Dortmund (3-1), nouveau champion d'Allemagne. Pour sa première (et dernière ?) apparition en Bundesliga, le jeune Titsch-Rivero (21 ans) a écopé d'un carton rouge direct à la 79e minute pour une faute sur le défenseur Marcel Schmelzer. Il efface ainsi des tablettes Youssef Mohamad, le Libanais du FC Cologne, qui avait vu rouge lors de la première journée de la saison après 93 secondes contre Kaiserslautern (1-3).