Le tour d'Europe en ballon

  • A
  • A
Le tour d'Europe en ballon
Partagez sur :

Chaque début de semaine, notre rédaction effectue un tour d'horizon des faits marquants observés dans les grands championnats du football européen lors du week-end écoulé. Si l'AC Milan offre une nouvelle jeunesse à Adriano Galliani, Manchester United se rapproche du titre en Angleterre. Par ailleurs, Cristiano Ronaldo et le Bayern affolent les compteurs, alors que Wolfsburg va trembler jusqu'au bout.

Chaque début de semaine, notre rédaction effectue un tour d'horizon des faits marquants observés dans les grands championnats du football européen lors du week-end écoulé. Si l'AC Milan offre une nouvelle jeunesse à Adriano Galliani, Manchester United se rapproche du titre en Angleterre. Par ailleurs, Cristiano Ronaldo et le Bayern affolent les compteurs, alors que Wolfsburg va trembler jusqu'au bout. La PHRASE : "Nous sommes devenus majeurs" Adriano Galliani, vice-président de l'AC Milan. L'AC Milan a décroché samedi soir, grâce à son 0-0 sur la pelouse de la Roma, son 18e titre de champion d'Italie, inspirant à son vice-président ce jeu de mot. C'est effectivement une victoire majeure pour les Rossoneri, attendue depuis sept ans et l'hégémonie du voisin intériste depuis cinq saisons. De quoi fêter dignement ce titre, décroché haut la main par Zlatan Ibrahimovic et ses coéquipiers, dans la capitale romaine. Dans leur hôtel du Parc des Princes, les Milanais ont laissé éclater leur joie, partageant champagne et petits fours avec l'ensemble du club, excepté Silvio Berlusconi, représenté cependant par sa fille Barbara, compagne de l'attaquant rossonero brésilien Pato. Après une journée de repos bien méritée et une soirée qui s'est éternisée jusqu'à l'aube, les joueurs de l'AC Milan reprendront bien vite le chemin de l'entraînement, afin de décrocher le nouvel objectif prioritaire, une victoire en Coupe d'Italie. Le JOUEUR : Cristiano Ronaldo Si le duel en Ligue des champions a tourné à l'avantage du FC Barcelone, emmené par un doublé de Lionel Messi lors du match aller, le duel qui oppose Cristiano Ronaldo au génie argentin pour le titre de Pichichi est loin d'avoir rendu son verdict. Samedi soir, sur la pelouse du FC Séville, le Real Madrid a livré une véritable démonstration offensive (6-2), au cours de laquelle CR7 a inscrit rien de moins qu'un quadruplé. Quatre buts, tous inscrits du pied droit, qui permettent à leur auteur de prendre la tête du classement des buteurs en Liga, avec 33 unités, soit deux de plus que Lionel Messi. Le TOP : Bayern Munich Cette saison aura souvent ressemblé à un tour de montagnes russes pour le Bayern Munich. Payant longtemps une entame de Bundesliga décevante, le club bavarois a peu à peu grignoté son retard sur les équipes de tête, au point de décrocher samedi la troisième place, qualificative pour le tour préliminaire de la Ligue des champions. Sur la pelouse de Sankt Pauli, condamné à la relégation, les attaquants munichois s'en sont donnés à coeur joie. Trois buts pour Mario Gomez (qui porte à 27 son nombre de réalisations et assoit sa domination sur le classement des buteurs), deux buts et trois passes décisives pour Arjen Robben, et deux buts et une passe pour Franck Ribéry. Score final, 8-1, de quoi nourrir même quelques espoirs de décrocher la deuxième place aux dépens du Bayer Leverkusen lors de la 34e et dernière journée, le week-end prochain. Le FLOP : Wolfsburg En deux ans, Wolfsburg sera passé de l'ivresse la plus totale, consécutive à un surprenant titre de champion d'Allemagne, à la peur de l'abîme le plus profond, une relégation en Bundesliga 2. Ambitieux à l'orée de cette saison, à l'image du recrutement de Diego, le club de Basse-Saxe n'a jamais décollé au cours du présent exercice, passé dans le plus grand anonymat. Samedi, la réception de Kaiserslautern n'a pas dérogé à la règle. Tout avait pourtant bien commencé pour les hommes de Felix Magath, qui menaient dès la 6e minute grâce à Mandzukic. Mais Lakic (25e) et Amedick (44e) ont permis à Kaiserslautern de s'imposer (2-1), et de plonger le VfL dans le doute. A une journée du terme, Wolfsburg est en effet à égalité de points avec Monchengladbach, 16e et premier relégable, donc en position de barragiste. Le déplacement sur la pelouse d'Hoffenheim pour le dénouement de la saison de Bundesliga s'annonce crispant pour les supporters des Loups. La STAT :52 Comme le nombre de points gagnés par Manchester United à Old Trafford cette saison, sur 54 possibles. Seul, West Bromwich Albion, à l'occasion de la 8e journée de Premier League, est parvenu à arracher un nul dans l'antre des Red Devils (2-2). Dimanche, à l'occasion de la « finale » du championnat anglais, Chelsea a fait les frais à son tour de cette immense solidité mancunienne à domicile. Les Blues ont été battus (2-1) sur des buts de Javier « Chicharito » Hernandez et Nemanja Vidic, et ont certainement abandonné leur titre de champion d'Angleterre à leur adversaire du jour. A deux journées du dénouement, Sir Alex Ferguson et ses hommes comptent six points d'avance et une meilleure différence de buts que leurs adversaires du soir. Le titre devrait donc, sans surprise, revenir à Old Trafford.