Le Super Bowl pour les nuls

  • A
  • A
Le Super Bowl pour les nuls
Partagez sur :

Dimanche soir dans le sublime Cowboys Stadium de Dallas, les Pittsburgh Steelers et les Green Bay Packers s'affronteront à l'occasion du Super Bowl XLV, finale du championnat nord-américain de foot US. Un sport méconnu en France qui n'est pourtant pas si compliqué. Explications.

Dimanche soir dans le sublime Cowboys Stadium de Dallas, les Pittsburgh Steelers et les Green Bay Packers s'affronteront à l'occasion du Super Bowl XLV, finale du championnat nord-américain de foot US. Un sport méconnu en France qui n'est pourtant pas si compliqué. Explications. Un match de NFL, comment ça marche ? Que ce soit en NFL ou ailleurs, le principe du football américain est le même: il faut gagner du terrain. Deux équipes s'affrontent sur un rectangle de 120 yards de long, environ 110 mètres, sur 55 yards de large avec comme unique objectif d'aller le plus loin possible dans le camp de l'adversaire. Si possible jusqu'à l'en-but, ou "end-zone". Quand l'une des deux formations attaque, l'autre défend. Classique. Le match est décomposé en quatre quart-temps de quinze minutes, sans compter les temps morts ni les arrêts de jeu. La mi-temps dure vingt minutes. Comment attaquer ? Pour arriver jusqu'à la zone d'en-but adverse, l'équipe qui attaque, composée de onze joueurs, doit couvrir avec le ballon au moins 10 yards en quatre tentatives. Deux techniques: la passe, délivrée par le quarterback qui décide de la tactique à adopter, ou la course, le plus souvent tentée par le running-back. • En cas de réussite, l'équipe dispose de quatre nouveaux "downs" à l'endroit où elle s'est arrêtée lors de l'action précédente. Si elle continue de la sorte jusqu'à la end-zone adverse, et qu'elle franchit la ligne avec le ballon, elle inscrit un touchdown et marque six points. Un touchdown transformé peut valoir un ou deux points de plus selon s'il bonifié au pied ("pat") ou avec une nouvelle action à la main. • En cas d'échec, le ballon revient à l'équipe qui défend, elle aussi composée de onze joueurs, qui devient ensuite celle qui attaque. Si après trois tentatives l'attaque n'a pas encore atteint la limite des 10 yards qu'elle doit couvrir, trois options se présentent à elle: jouer la quatrième tentative avec le risque de perdre le ballon à cet endroit du terrain, se dégager d'un "punt" pour redonner le ballon à l'adversaire le plus loin possible, ou tenter un "field goal" qui, s'il passe entre les perches, rapporte trois points. Comment défendre ? L'équipe qui défend doit enrayer la progression de l'attaque adverse soit en plaquant le joueur qui porte le ballon soit en interceptant une passe destinée à un receveur. Dès que le porteur du ballon pose un genou au sol, l'action s'arrête et une nouvelle tentative suit. Un défenseur qui intercepte un ballon devient du coup attaquant et peut aller marquer un touchdown s'il n'est pas stoppé. De même, un défenseur qui force une perte de balle ou "fumble" peut récupérer le cuir et filer jusqu'à l'en-but adverse. Mais le plus souvent, la défense essaie de bloquer au maximum l'attaque lors des trois premières tentatives pour l'obliger à se dégager d'un "punt". Parfois, elle parvient même à forcer le rideau adverse et à plaquer le quarterback, qui doit ensuite reprendre l'action où il a été "sacké". Si la défense parvient à plaquer un attaquant dans sa propre zone d'en-but, elle inscrit un "safety" et marque deux points. Tous les coups sont permis ? En football américain, si un joueur est pénalisé, c'est toute l'équipe qui trinque. Les arbitres autour du terrain, dirigés par un arbitre en chef, signalent une faute en jetant un mouchoir jaune en l'air. Les sanctions sont des yards en moins pour l'équipe qui commet la faute. Pour un hors-jeu ("offside"), soit le départ d'un joueur avant que le ballon ne soit mis en jeu, c'est 5 yards de pénalité. Pour une interférence de passe, soit quand un défenseur touche un attaquant avant qu'il ne reçoive le ballon, c'est 10 yards. Pour une brutalité ou un "face mask", saisie de la grille de protection sur le casque d'un adversaire, c'est 15 yards. Le Super Bowl, c'est quoi au juste ? Le Super Bowl, créé en 1966, est le nom donné à la finale du championnat de la National Football League (NFL), la Ligue nord-américaine de foot US. Il vient mettre un terme à la saison régulière et aux playoffs, ou phases finales, qui en ont découlé. Il oppose les deux équipes qui seront sorties indemnes des matches précédents, l'une dans la conférence américaine (AFC) l'autre dans la conférence nationale (NFC). Cette année, pour sa 45e édition, ce match aura lieu dans l'enceinte ultra-moderne des Cowboys, le Dallas Stadium, dans la nuit de dimanche à lundi, et mettra aux prises les Pittsburgh Steelers et les Green Bay Packers.