Le Stoud' ne suffit pas

  • A
  • A
Le Stoud' ne suffit pas
Partagez sur :

Le Martin Luther King Day a débuté lundi avec une victoire des Suns face aux Knicks (129-121). Pour aller chercher cette troisième victoire de rang, Phoenix a pu compter sur un très bon Vince Carter (29 points, 12 rebonds). Face à son ancienne franchise, Amar'e Stoudemire a inscrit 41 points pour rien. A noter également, le triple-double de Boris Diaw face à Philadelphie (92-96, a.p.).

Le Martin Luther King Day a débuté lundi avec une victoire des Suns face aux Knicks (129-121). Pour aller chercher cette troisième victoire de rang, Phoenix a pu compter sur un très bon Vince Carter (29 points, 12 rebonds). Face à son ancienne franchise, Amar'e Stoudemire a inscrit 41 points pour rien. A noter également, le triple-double de Boris Diaw face à Philadelphie (92-96, a.p.). Vince Carter n'est pas mort. Alors qu'Orlando a décidé de s'en séparer et de l'envoyer à Phoenix, "Vinsanity" a montré lundi qu'il en avait encore sous la semelle. Avec ses 29 points et ses douze rebonds, l'ancien Raptor a été l'artisan majeur de la troisième victoire de rang des Suns, qui sont venus à bout des Knicks (129-121). Une performance doublement marquante pour Carter, puisque ce dernier passe du même coup la barre des 20 000 points inscrits en carrière. Mais l'arrière ne fut pas le seul à profiter de la belle dynamique trouvée par Phoenix. Avec 25 points, Grant Hill a également pleinement pris part au succès, tout comme un autre trentenaire, Steve Nash, auteur de 15 points et 11 passes. Avec désormais trois victoires de rang au compteur, toutes acquises avec au moins 115 points inscrits, les Suns peuvent de nouveau regarder vers les play-offs. Une belle série en gestation qui n'est pas forcément une bonne nouvelle pour Mickaël Pietrus, qui est resté cloué sur le banc, le Français ayant de plus en plus avoir de mal à faire sa place. Du côté des Knicks, Amar'e Stoudemire a tout tenté pour battre son ancienne franchise. En vain. Avec 41 points au compteur, l'ailier fort a signé un 25e match de rang à plus de vingt points, à seulement quatre matches du record détenu par Richie Guerin, datant de 1962. Malgré cela, New York encaisse sa troisième défaite de rang, et va devoir trouver un second souffle pour se relancer. Un nouveau souffle qui pourrait s'appeler Carmelo Anthony, puisque Donny Walsh a confié avoir de nombreuses solutions pour acquérir un premier tour de draft, celui là-même qui manquerait pour conclure un trade avec Denver. La stat du Français L'insondable Boris Diaw a encore frappé. Alors que les Bobcats continuent leur saison sans saveur avec une nouvelle défaite face à Philadelphie (92-96, a.p.), notre "Bobo" national a signé une performance haut de gamme. Avec 25 points, onze passes et onze rebonds, 3D a signé un nouveau triple-double, finalement insuffisant. Du haut de ses 306 matches de rang avec Charlotte, Diaw continue donc son petit bonhomme de chemin, imperméable à toute pression extérieure.