Le Stade Français lance sa saison

  • A
  • A
Le Stade Français lance sa saison
Partagez sur :

Tenu en échec par Toulon (22-22) puis battu à Bayonne (24-38), le Stade Français a profité de son premier match à domicile de la saison, samedi lors de la 3e journée du Top 14, pour s'imposer face à Montpellier (43-26) sur un score fleuve. Pour sa première au Stade Yves-du-Manoir, le Racing-Métro 92 s'est également imposé face à Bayonne (18-9), tout comme Toulon à Albi (15-6), alors que Bourgoin a dominé Biarritz (22-17).

Tenu en échec par Toulon (22-22) puis battu à Bayonne (24-38), le Stade Français a profité de son premier match à domicile de la saison, samedi lors de la 3e journée du Top 14, pour s'imposer face à Montpellier (43-26) sur un score fleuve. Pour sa première au Stade Yves-du-Manoir, le Racing-Métro 92 s'est également imposé face à Bayonne (18-9), tout comme Toulon à Albi (15-6), alors que Bourgoin a dominé Biarritz (22-17).STADE FRANCAIS-MONTPELLIER: 43-26Paris réagitMis à mal depuis le début de la saison, le Stade Français a remporté sa première victoire face à Montpellier lors de la 3e journée de Top 14 (43-26)! Pourtant menés à deux reprises de dix points, par une formation héraultaise très entreprenante, les Parisiens ont su trouver les ressources nécessaires pour revenir au score et pour finalement s'imposer. Après un début de saison très décevant avec un match nul à Toulon (22-22) et une défaite face à l'Aviron Bayonnais (24-38), le Stade n'avait d'autre choix que de réagir devant son public. C'est chose faite ! Ce sont pourtant les Montpelliérains qui, dès l'entame de la rencontre, mettent la pression sur l'en-but adverse (13-3) mais c'est sans compter sur un sursaut d'orgueil des coéquipiers de Sylvain Marconnet qui donnent tout en fin de première période pour revenir à la marque (13-13).Au retour des vestiaires, le scénario se répète. Portés par un excellent Boussuge, auteur de deux essais dans le match (17, 44e), les protégés de Didier Nourault et d'Alain Hyardet reprennent dix longueurs d'avance sur leurs adversaires mais une nouvelle fois le Stade Français recolle au score (23-23). Dés lors, la donne s'avère différente, et le Stade commence à dérouler. Chacun leur tour, Pape et Gasnier y vont de leur essai, et permettent à leur équipe de ramener trois points précieux qui les relancent dans ce championnat. Mais si le résultat semble fleuve, il ne faut pas oublier que les pensionnaires de Jean-Bouin ont dû batailler ferme dans ce match pour arriver à renverser la vapeur. Prochains matches: Stade Français – Montauban ; Montpellier – BiarritzRACING-BAYONNE: 18-9Fortassin, sauveur du RacingAprès avoir commencé sa saison par deux matches à l'extérieur, ponctués d'une victoire face à Albi (19-13) et d'une défaite à Toulon (13-27), le Racing-métro 92 accueillait Bayonne au Stade Yves-du-Manoir. Malheureusement pour le public de Colombes, la rencontre n'a pas vraiment tenue toutes ses promesses. Aucun essai n'ayant été inscrit, le match s'est résumé à un duel de buteur entre l'ouvreur basque Benat Arrayet, auteur de trois pénalité, et Andrew Mehrtens, également trois pénalités au compteur, ainsi que Fabien Fortassin. L'ancien montalbanais a été le grand artisan du succès des Racingmen en inscrivant trois drops en fin de rencontre. Grâce à ce succès, les hommes de Pierre Berbizier remontent provisoirement à la quatrième place, alors que l'Aviron, malgré sa belle victoire de la semaine dernière face au Stade Français (38-24) reste dans les profondeurs du classement. Prochains matches: Bourgoin – Racing-Métro ; Toulouse – BayonneBOURGOIN-BIARRITZ: 22-17Bourgoin sort la tête de l'eauAuteur d'un début de saison difficile avec deux défaites, face à Clermont (28-37) et Castres (9-29), et empêtré dans des problèmes financiers, Bourgoin a réagi samedi lors de la réception de Biarritz (22-17). Pourtant, c'est bien le BO, impressionnant face à Albi la semaine dernière (39-6), qui a inscrit le plus d'essais dans cette rencontre grâce à un essai de pénalité et un autre de Coetzee (61e), mais les Berjalliens avaient ouvert le score grâce à Janin (6e), alors que Boyet s'est montré très efficace au pied avec quatre pénalités et une transformation à son actif. Seule satisfaction pour les Biarrots, ils décrochent le point de bonus défensif. Prochains matches: Bourgoin – Racing-Métro ; Montpellier – BiarritzALBI-TOULON: 6-15Wilkinson toujours aussi efficaceToulon a décroché la victoire sur la pelouse du Stadium Municipal d'Albi (15-9), lors de la 3e journée de Top 14. Une nouvelle fois, Jonny Wilkinson s'est montré décisif en inscrivant tous les points de son équipe.Son récital face aux poteaux débute après cinq minutes de jeu seulement. Et à la pause, l'ouvreur anglais est à 100% de réussite et permet à son club de se détacher (12-3, 40e). Face au vent, Wilkinson se dérègle légèrement en seconde période, assez en tout cas pour lui faire manquer deux tentatives pour creuser l'écart. Il inscrira la dernière, synonyme de victoire à sept minutes de la fin du match (15-6, 73e).Son homologue albigeois, Frédéric Manca, n'est pas en reste en fin de match puisqu'il passe une pénalité de plus de 50 mètres pour offrir le point de bonus défensif à sa formation. Une bien maigre consolation pour Albi, bon dernier au classement avec trois défaites en trois journées de championnat.De son côté, Toulon, invaincu, prend place sur le podium, un point derrière le leader clermontois. Albi recevra Castres le week-end prochain, tandis que Toulon accueillera l'ASM pour le match-phare de la 4e journée.Prochains matches: Albi - Castres (reporté) ; Toulon – Clermont