Le sportif français de l'année 2009

  • A
  • A
Le sportif français de l'année 2009
Partagez sur :

RÉTRO 2009 - Trois sportifs français ont particulièrement brillé en 2009: Sébastien Loeb, Renaud Lavillenie et Teddy Riner.

A l'heure de faire le bilan de l'année 2009, difficile de distinguer les sportifs français ayant su marquer les esprits par leur performance et leur régularité. Malgré la concurrence, trois athlètes sortent du lot: Sébastien Loeb, Renaud Lavillenie et Teddy Riner.Loeb écrit sa légende:Pour la sixième année consécutive, Sébastien Loeb a été sacré champion du monde des rallyes, un record en la matière. Mais l'Alsacien ne s'arrête pas là lorsqu'il s'agit de réaliser les meilleures performances. Il est aussi le pilote comptant le plus de victoires (54), le plus de succès dans la même saison (11 en 2008), le plus de victoires et de podiums consécutifs (6 en 2005 puis sur 2008-2009, 12 en 2005 et 2006), ainsi que le plus grand nombre de rallyes différents remportés (20). Des chiffres qui donnent le tournis. Mais, au-delà de la formidable soif de victoires, ce qui fait aussi le succès de Sébastien Loeb, c'est son côté humain. Proche de son public, le natif d'Haguenau sait aussi faire preuve d'un fair-play exemplaire et de respect envers ses adversaires, qui lui donnent parfois du fil à retordre, comme Mikko Hirvonen qui n'a craqué qu'à l'occasion de la dernière manche cette saison. A l'heure de saluer ses victoires, le pilote de 35 ans n'oublie jamais également de rendre hommage à son fidèle co-pilote Daniel Elena et aux techniciens de l'écurie Citroën. Devenu la référence en rallye, Sébastien Loeb aspire désormais à briller dans d'autres disciplines comme la F1, mais avec la même réussite ?Pour Alain Prost, consultant sur Europe 1, Sébastien Loeb, qui est au sommet de sa gloire, prendrait un risque en s'essayant à la F1:Lavillenie, la relève:Il a débarqué sans prévenir. Renaud Lavillenie est sans conteste l'un des sportifs de l'année 2009 tant son ascension a été fulgurante. Inconnu ou presque, le perchiste de 23 ans s'est révélé en juin dernier. Alors qu'il participait aux championnats d'Auvergne, le Charentais réalise 5,96 m à son premier essai, soit la deuxième meilleure performance française de tous les temps en plein air, derrière les 5,98 m de Jean Galfione. Le week-end suivant, lors des championnats d'Europe par équipes disputés à Leiria au Portugal, le Tricolore améliore le record de France avec un bond à 6,01 m. Premier Tricolore à franchir la barre mythique des 6 mètres en extérieur, devient pour l'occasion le 10e perchiste le plus haut de l'histoire. Médaillé de bronze à Berlin lors des championnats du monde, derrière l'Australien Steve Hooker et son compatriote Romain Mesnil, Lavillenie dispose d'un potentiel, notamment en terme de détermination et d'explosivité, qui peuvent lui permettre de viser encore plus haut et de devenir un formidable exemple pour l'athlétisme français, à la peine actuellement.Renaud Lavillenie passe la barre mythique des six mètres:Teddy Riner, un colosse en devenir:A seulement 20 ans, Teddy Riner affiche déjà la sérénité d'un grand champion. Malgré son jeune âge, ce beau bébé qui dépasse les deux mètres et les 120 kg dispose d'un palmarès bien fourni: champion d'Europe et du Monde en 2007 dans la catégorie des plus de 100 kg, il a poursuivi sur sa lancée en 2008 décrochant le bronze aux JO de Pékin et l'or lors des Mondiaux de Levallois-Perret en toutes catégories. L'année 2009 fut celle de la confirmation avec un succès aux Jeux Méditerranéens et surtout aux Mondiaux de Rotterdam. Reste désormais au natif de Pointe-à-Pitre à faire mieux que la référence hexagonale David Douillet, quadruple champion du monde et double champion olympique. Mais, outre sa soif de victoires, Teddy Riner sait déjà qu'il a marqué son sport et fait preuve d'exemple à suivre. Pour preuve, la semaine dernière à Lesquin dans le Nord, il a inauguré un complexe sportif portant son nom. La réaction de Teddy Riner au micro d'Europe 1 après son sacre mondial à Rotterdam: