Le SLUC perd la main

  • A
  • A
Le SLUC perd la main
Partagez sur :

Nancy a battu Orléans (69-66), vendredi lors de l'ouverture de la 29e journée de Pro A. Malgré ce succès, le SLUC échoue dans sa tentative de s'emparer de la place de leader du classement. Dans le même temps, Le Mans, qui l'a emporté à Gravelines (91-75), et Chalon, face à Strasbourg (83-81), sont assurés de disputer les playoffs.

Nancy a battu Orléans (69-66), vendredi lors de l'ouverture de la 29e journée de Pro A. Malgré ce succès, le SLUC échoue dans sa tentative de s'emparer de la place de leader du classement. Dans le même temps, Le Mans, qui l'a emporté à Gravelines (91-75), et Chalon, face à Strasbourg (83-81), sont assurés de disputer les playoffs.Avant même le début des rencontres de cette 29e et avant-dernière journée de championnat, pas moins de cinq équipes étaient en mesure de prétendre à la première place de la saison régulière. Trois des protagonistes de cette fin de championnat tentaient de préserver leurs chances ce vendredi soir alors que le leader Villeurbannais ne jouera que ce samedi face à Besançon. Nancy, vainqueur d'Orléans (69-66) sur son parquet du Palais des Sports Jean-Weille a néanmoins compromis ses chances de terminer à la première place de la saison régulière à cause d'un point-average particulier défavorable... pour seulement 2 petits points (Orléans l'avait emporté à l'aller 81-76). Parce qu'avec ce maigre succès, les Nancéiens restent derrière leurs adversaires du jour et n'ont plus du tout les cartes en mains pour la suite et la fin de cette saison régulière. Pour espérer terminer en tête, les Lorrains vont devoir, à la fois l'emporter et composer avec les défaites de leurs adversaires, Orléans et Villeurbanne. C'est la raison pour laquelle, malgré une huitième victoire consécutive, les Couguars n'avaient pas le coeur à la fête...Chalon valide son billet pour les playoffsIl est vrai que l'enjeu d'une place en Euroligue pour le premier de la saison régulière pouvait paralyser des Lorrains pourtant lancés sur une série de sept victoires consécutives. Après un début hasardeux, les joueurs du SLUC rentrent aux vestiaires avec une avance de 4 unités qui pouvait alors s'avérer décisif.Dans la deuxième partie de la rencontre, les joueurs de l'Entente reprennent le match en main et le score avec. Accusant un retard de 5 longueurs à l'entame du dernier quart-temps, les protégés de Jean-Luc Monschau parviennent à refaire leur retard pour finalement prendre la tête dans les derniers instants de la rencontre grâce notamment à Ricardo Greer (15 points) et Akingbala (9 points et 15 rebonds). A la fin du temps réglementaire, le SLUC est devant de 3 petits points... seulement, pourrait-on dire.Un peu plus tôt dans la soirée, Chalon (8e), qui devait l'emporter pour se mettre à l'abri d'un retour de Cholet dans la course aux playoffs (9e), s'est parfaitement comporté face à Strasbourg en l'emportant sur le parquet alsacien (83-81). De son côté, Le Mans, toujours en course pour la première place de la saison régulière, a remporté une deuxième victoire consécutive face à Gravelines (91-75). Ce succès en terre nordiste consolide leur 4e place au classement.