Le réveil de Lucho ?

  • A
  • A
Le réveil de Lucho ?
Partagez sur :

Franchement décevant depuis le début de saison, Lucho Gonzalez vient de passer les deux dernières victoires de l'OM en Ligue 1 assis sur le banc. En cause, le 4-4-2 mis en place par Didier Deschamps, et ses performances fantomatiques. Reste que l'Argentin a de grandes chances d'être relancé face à Arsenal, mardi. Sa dernière chance ?

Franchement décevant depuis le début de saison, Lucho Gonzalez vient de passer les deux dernières victoires de l'OM en Ligue 1 assis sur le banc. En cause, le 4-4-2 mis en place par Didier Deschamps, et ses performances fantomatiques. Reste que l'Argentin a de grandes chances d'être relancé face à Arsenal, mardi. Sa dernière chance ? Le débat n'est pas neuf, et dure depuis le début de la saison. Qu'arrive-t-il à Lucho ? Désireux de quitter le club olympien cet été, l'Argentin n'a réussi que deux bons matches depuis le début de saison, face à Sochaux et l'Olympiakos. Trop peu. "Ce joueur, on ne peut même plus le juger, même plus le noter, expliquait Rolland Courbis sur RMC, après la victoire de l'OM face à Lens, en Coupe de la Ligue (4-0). Ce soir (mercredi), on a vu que c'était de pire en pire. Si je devais lui donner une note, je ne saurai même pas quoi lui mettre... On parle toujours du bilan de Gourcuff avec Lyon. Mais si on parle de Lucho et de ses trois ou quatre bons mois sur ses deux saisons, c'est assez pauvre." Et l'ancien coach olympien ne voit pas d'issue au mal-être de Lucho. "Je pense qu'il est KO. Je le vois complètement hors-sujet et je pense que le dernier coup de marteau a été sa non-titularisation contre Ajaccio. Un Lucho, au milieu d'un match contre des pâles Lensois, touchant un nombre incalculable de ballons cela n'aurait tout de même pas été l'exploit du siècle !". De nouveau sur le banc, face à Dijon, samedi (3-2), le milieu de terrain aura donc raté les deux dernières victoires olympiennes en championnat. La faute en partie au 4-4-2 désormais utilisé par Didier Deschamps, qui sied mal au profil de l'Argentin. Deschamps à la rescousse Reste que "DD" ne veut pas lâcher un joueur qu'il a toujours estimé. "Beaucoup de choses sont focalisées sur Lucho, indiquait le technicien, il y a 15 jours, devant la presse. Vous pouvez avoir l'impression que je le défends plus que d'autres mais c'est un grand professionnel et dans les moments difficiles comme aujourd'hui son expérience, comme celle d'autres, peut permettre de mieux gérer certains événements." Cela tombe bien, l'OM s'apprête à se déplacer à l'Emirates Stadium, pour affronter Arsenal. Et Didier Deschamps pourrait être tenté de relancer Lucho, surtout s'il repasse en 4-3-3. "Cela fait partie de ma réflexion. Mais est-ce une solution qui peut leur poser des problèmes sans nous mettre en difficulté ?, explique-t-il sur le site du club, à propos du 4-4-2. J'ai vu le match à Stamford Bridge (remporté par les Gunners 5-3, ndlr), ils ont pris trois buts mais les trois au milieu et devant ont beaucoup de qualités. J'ai encore le temps de réfléchir. Je vais faire tourner car il y a de la fatigue. Je ferai en sorte d'avoir une formation équilibrée. Ma réflexion est là." Pour ce qui est de Lucho, s'il est titularisé, un nouveau non-match commencerait sérieusement à faire tâche, et les titularisations pourraient s'avérer de plus en plus rares...