Le retour du Crosby show

  • A
  • A
Le retour du Crosby show
Partagez sur :

Chaque semaine, retrouvez les faits marquants de l'actualité en NHL. Attendu depuis longtemps, le retour de Sidney Crosby a fait sensation lundi dernier, la star des Penguins ayant inscrit un doublé face aux New York Islanders (5-0). De leur côté, le Wild et les Bruins alignent les victoires. C'est en revanche plus compliqué pour les Chicago Blackhawks.

Chaque semaine, retrouvez les faits marquants de l'actualité en NHL. Attendu depuis longtemps, le retour de Sidney Crosby a fait sensation lundi dernier, la star des Penguins ayant inscrit un doublé face aux New York Islanders (5-0). De leur côté, le Wild et les Bruins alignent les victoires. C'est en revanche plus compliqué pour les Chicago Blackhawks. LE JOUEUR : Sidney Crosby (Pittsburgh Penguins) Saint Louis ne réussit pas à Sidney Crosby. La star des Penguins n'a pas marqué lors de ses six derniers matches contre les Blues, qui l'ont emporté face à Pittsburgh dans la nuit de mercredi à jeudi (3-2 a.p.). Mais pour le "Kid", là n'est pas l'essentiel. Absent des patinoires depuis le mois de janvier dernier en raison d'une commotion cérébrale, le centre canadien a voulu prendre son temps avant de revenir à la compétition. Ce retour, il l'a effectué cette semaine face aux New York Islanders, en faisant déjà sensation avec deux buts et deux assistances à la clé (5-0). "C'était incroyable, loin de ce que j'avais imaginé, a-t-il déclaré après cette rencontre pour le site de la NHL. J'en garderai vraiment un bon souvenir." LE TOP : Minnesota Wild La route tourne vite en NHL. Minnesota, qui n'avait pas réalisé un départ tonitruant, est retombé sur ses pieds depuis 12 matches (10 victoires, deux défaites). Mieux, le Wild est invaincu depuis cinq rencontres et trône désormais en tête de la division Northwest avec 29 points. Cette réussite, le coach Mike Yeo l'attribue à la capacité qu'ont ses joueurs à rester concentrés durant l'intégralité de la partie. "On arrive à rester dans le match et à continuer à exécuter notre jeu, et il faut nous accorder du crédit pour ça", a-t-il déclaré après le succès obtenu contre les Nashville Predators (3-2). Mais les partenaires de Dany Heatley le savent: les playoffs sont encore loin. LE BEST OF DE LA SEMAINE LE FLOP : Chicago Blackhawks Les derniers jours ont été compliqués pour les Blackhawks. Et Antti Niemi s'est fait un plaisir de les faire douter davantage. L'ancien gardien de Chicago, désormais à San Jose, a grandement contribué au blanchissage réussi par les Sharks (1-0) en réalisant 34 arrêts. La franchise de l'Illinois, qui a subi là sa troisième défaite de rang après celles enregistrées contre Calgary (2-5) et Edmonton (2-9), possède pourtant la quatrième attaque de la NHL. Mais son problème est surtout défensif. "On doit réagir en équipe sans pointer du doigt l'un ou l'autre, a réagi Jonathan Toews après la déroute face aux Oilers. On sait qu'on doit fournir beaucoup plus d'efforts." LA STAT : 10 (Boston Bruins) Comme le nombre de victoires consécutives des Bruins, qui n'avaient plus signé une telle série depuis décembre 2008. Auteur d'un début de saison poussif, Boston assume enfin son statut de tenant du titre mais ne fait pas de son invincibilité une priorité. "On n'en discute pas du tout, affirme le gardien Tim Thomas. Je n'y pense pas jusqu'à ce qu'on me le rappelle." Désormais leaders de la division Northeast devant les Toronto Maple Leafs, les joueurs de Claude Julien sont à ce point imbattables que même avec deux buts de retard, comme c'était le cas dans la nuit de mercredi à jeudi contre les Buffalo Sabres, ils arrivent à s'en sortir (4-3, 1 t.a.b. à 0). LE TOP 10 DE LA SEMAINE