Le retour de Banide

  • A
  • A
Le retour de Banide
Partagez sur :

L'AS Monaco n'a pas mis longtemps à annoncer le nom du successeur de Guy Lacombe, débarqué ce lundi de son poste d'entraîneur, suite à l'élimination en Coupe de France face à Chambéry, club de CFA 2. Il s'agit d'un ancien de la maison, Laurent Banide, qui, après avoir passé plus de dix ans au club en tant qu'éducateur au centre de formation, avait pris les rênes de l'équipe première d'octobre 2006 à juin 2007.

L'AS Monaco n'a pas mis longtemps à annoncer le nom du successeur de Guy Lacombe, débarqué ce lundi de son poste d'entraîneur, suite à l'élimination en Coupe de France face à Chambéry, club de CFA 2. Il s'agit d'un ancien de la maison, Laurent Banide, qui, après avoir passé plus de dix ans au club en tant qu'éducateur au centre de formation, avait pris les rênes de l'équipe première d'octobre 2006 à juin 2007. La défaite de samedi en 32èmes de finale de la Coupe de France face à Chambéry, club de CFA 2 (1-1, 2-3 aux tirs au but), a été celle de trop. Maintenu à son poste d'entraîneur de l'AS Monaco fin décembre, malgré une 17e place en Ligue 1 plus qu'inquiétante, Guy Lacombe a cette fois été remercié par son président Etienne Franzi. "Les conditions de la défaite à Chambéry (CFA 2), intervenant après une très décevante première partie de championnat, et ce malgré deux derniers résultats positifs difficilement obtenus contre le PSG puis le FC Sochaux, nécessitaient une réorganisation de l'encadrement de l'équipe professionnelle", précise un communiqué du club de la Principauté. En remplacement du technicien aveyronnais, c'est un entraîneur bien connu sur le Rocher, Laurent Banide, qui prendra place sur le banc. Fils de Gérard Banide, formateur légendaire du club et également ancien coach de l'équipe première, ce dernier a longtemps occupé le même poste du côté de La Turbie, où il travailla au centre de formation de 1993 à 2005, avant d'être intronisé à la tête de l'équipe première en octobre 2006. Chargé de relancer l'équipe après un départ cauchemardesque sous la houlette de Laszlo Bölöni, Laurent Banide avait parfaitement réussi sa mission, faisant passer le club de la 19e à la 9e place du classement en neuf mois. Mais son contrat ne fut pas reconduit et il dut laisser sa place, à contre-coeur, au Brésilien Ricardo pour l'exercice 2007-2008. Après des expériences au Qatar (à Umm Salal et Al Dhafra), puis aux Emirats Arabes Unis (à Al Nasr), Laurent Banide est donc, à 42 ans, de retour sur le Rocher pour jouer de nouveau les pompiers de service avec la ferme intention de relancer l'AS Monaco, premier non relégable avec seulement trois victoires après 19 matches de championnat (10 nuls, 6 défaites). Revanchards, à l'image de leur nouvel entraîneur, les Monégasques ne voudront pas passer à côté du match prévu samedi à Auxerre. En attendant, Laurent Banide donnera sa première conférence de presse mercredi en présence de son président, Etienne Franzi, et du directeur général Marc Keller.