Le Real pour réveiller Forlan ?

  • A
  • A
Le Real pour réveiller Forlan ?
Partagez sur :

La capitale d'Espagne est en ébullition alors que le Real Madrid reçoit dimanche l'Atletico pour le choc de la 10e journée de Liga. Face à des Merengue inarrêtables et favoris, les Matelassiers comptent sur le réveil de Diego Forlan pour mettre un terme à dix années d'échec dans le derby face au voisin honni. Une question de survie pour des Colchoneros déjà relégués à neuf points des hommes de José Mourinho dans la course au titre.

La capitale d'Espagne est en ébullition alors que le Real Madrid reçoit dimanche l'Atletico pour le choc de la 10e journée de Liga. Face à des Merengue inarrêtables et favoris, les Matelassiers comptent sur le réveil de Diego Forlan pour mettre un terme à dix années d'échec dans le derby face au voisin honni. Une question de survie pour des Colchoneros déjà relégués à neuf points des hommes de José Mourinho dans la course au titre. La Coupe du monde est loin. Surtout pour Diego Forlan, attaquant vedette d'une surprenante sélection uruguayenne qui avait échoué au pied du podium au terme de la compétition sud-africaine. A 31 ans, le buteur de la Celeste avait crevé l'écran lors d'un Mondial terminé avec un statut de meilleur joueur et de co-meilleur buteur grâce à l'inscription de cinq buts sur les terres chères à Nelson Mandela. Brillant sous les yeux d'une bonne partie de l'humanité, le Sud-Américain avait regagné son club de l'Atletico Madrid le moral gonflé à bloc, bien décidé à poursuivre sur sa lancée. Et si ses trois buts lors des deux premières sorties des Matelassiers en Liga auguraient d'une nouvelle saison pleine, Forlan est depuis frappé de mutisme à l'heure où son équipe s'en va défier le Real Madrid au Bernabéu, dimanche à partir de 21h. Un derby madrilène qui a tout du déplacement périlleux pour une équipe de l'Atletico reléguée à neuf longueurs de son encombrant voisin avant ce choc de la 10e journée de Liga. Les hommes de Quique Sanchez Flores sont loin de partir avec les faveurs des pronostics, les Colchoneros n'ayant glané qu'un seul succès (2-0 contre Getafe le 16 octobre) lors de leurs quatre derniers matches dans le Championnat espagnol quand le Real réalise un parcours à conjuguer au presque parfait, avec 23 points pris sur 27 possibles depuis l'entame de la saison. Pire, la Maison Blanche est invaincue dans le derby depuis 17 rencontres, une série entamée en 2000. Autant dire qu'il faudra s'employer du côté du vainqueur de la Ligue Europa pour ne pas enregistrer une défaite synonyme d'élimination dans la course au titre. Un derby déjà perdu par Forlan... Pour espérer mettre un terme à la domination merengue, l'Atletico espère plus que jamais le réveil de Diego Forlan. Un Sud-Américain qui, s'il a siégé sur le banc des remplaçants ces dernières semaines, retrouvera une place de titulaire pour défier Cristiano Ronaldo et consorts dans "un match différent". Invité à tester un célèbre jeu vidéo de football en compagnie d'un de ses futurs gardes du corps, Ricardo Carvalho, Diego Forlan en a profité pour se montrer rassurant sur son cas à l'aube d'un derby comme toujours attendu. "J'arrive en forme pour ce derby. Je souhaite retrouver le bonheur de marquer des buts car quand ce n'est pas le cas, comme dernièrement, je suis celui qui le vit le plus mal", confiait un Sud-Américain dont la disette irrite certains supporters de l'Atleti. "C'est normal que si tu ne marques pas, les gens soient agacés. Je respecte cela, mais j'essaie constamment de faire de mon mieux." Pichichi de la Liga et Soulier d'or européen à deux reprises (2005 et 2009), Diego Forlan n'en reste pas moins un attaquant craint malgré son début de saison poussif. "C'est grand attaquant", rappelait Iker Casillas en conférence de presse, vendredi. "Tout le monde connaît des passages à vide et en ce moment, il ne marque pas de buts. Mais c'est un grand joueur qui a connu une dernière saison couronnée de succès, individuellement et collectivement. A n'importe quel moment il peut retrouver le chemin des filets." Dimanche serait à coup sûr le moment opportun, aussi bien pour relancer l'Atletico que pour faire en sorte que la réalité diffère du virtuel, Forlan s'étant incliné face au Real (1-0) sur console de jeux...