Le Real en panne de buts

  • A
  • A
Le Real en panne de buts
Partagez sur :

Le Real Madrid marque peu. Avec 6 buts en 5 rencontres de Liga, les attaquants ne flambent pas et commencent à franchement mal le vivre comme en témoigne l'attitude générale de Cristiano Ronaldo. La venue d'un Deportivo La Corogne moribond dimanche pour le comte de la 7e journée représente cependant une bonne opportunité pour Mourinho et ses ouailles d'inverser enfin la tendance.

Le Real Madrid marque peu. Avec 6 buts en 5 rencontres de Liga, les attaquants ne flambent pas et commencent à franchement mal le vivre comme en témoigne l'attitude générale de Cristiano Ronaldo. La venue d'un Deportivo La Corogne moribond dimanche pour le comte de la 7e journée représente cependant une bonne opportunité pour Mourinho et ses ouailles d'inverser enfin la tendance. Les matches passent mais la tendance reste. Si le Real Madrid est très solide défensivement (un seul but encaissé), il peine en ce début de saison à trouver le bon tempo sur le plan offensif. Une donnée plutôt étonnante quand on sait que les Madrilènes se procurent de nombreuses occasions. Ce n'est finalement pas un problème de fond de jeu mais bien d'efficacité devant le but. De Cristiano Ronaldo à Karim Benzema en passant par Gonzalo Higuain, les attaquants sont pointés du doigt pour leur faible rendement. Les statistiques sont d'ailleurs sans concession pour le trident offensif merengue. Cette saison, le Real a disputé cinq matches de Liga et deux rencontres de Ligue des champions. En sept matches, les Madrilènes ont marqué à neuf reprises pour 159 opportunités soit un rendement de 5,6% selon les données fournies par le quotidien AS. En comparaison, au même stade de la saison dernière, il y avait eu 140 opportunités pour 24 buts ! 15 buts de plus inscrits avec la même paire d'attaquants, cela fait désordre. Et ce n'est pas l'unique but encaissé, contre quatre la saison dernière, qui va permettre de compenser cette panne sèche, peu appréciée des supporters locaux qui viennent à Santiago-Bernabeu pour voir du spectacle, donc des buts. Benzema à la place d'Higuain De plus, l'attitude de Cristiano Ronaldo, qui supporte de moins en moins son manque de réussite devant le but, commence à inquiéter. A chaque match, le numéro 7 finit par s'énerver et par agacer certains de ses coéquipiers. Logique quand on sait qu'à lui seul, il n'a marqué que deux fois (dont un penalty) pour 58 occasions. En zone mixte après la dernière rencontre à Auxerre, il a filé sans piper mot, ne répondant pas à la presse, manifestement encore très énervé. Malgré cela, le Portugais semble intouchable, ce qui ne semble pas le cas d'un Gonzalo Higuain que José Mourinho pourrait laisser au repos dimanche face à La Corogne, au profit d'un Karim Benzema qui piaffe d'impatience. Car s'il a joué à Auxerre mardi dernier, c'était sur un côté et non pas vraiment en tant qu'attaquant de pointe, le poste de prédilection de l'ancien Lyonnais. Les adversaires, eux, semblent tous sur la même longueur d'ondes. A savoir qu'avec un tel potentiel offensif, ce n'est qu'une simple question de temps... "Ils ont beaucoup de talent. Il faut du temps, des automatismes et après, le Real pourra rivaliser avec le Barça en Liga et en Ligue des champions", avait ainsi commenté Jean Fernandez après la défaite de son AJA (0-1). "Le Real est en construction et nécessite logiquement du temps. Ils ont changé beaucoup de joueurs et l'entraîneur mais on connaît tous leur niveau et leur force de frappe", ajoute Miguel Angel Lotina, l'entraîneur du Depor, qui n'espère qu'une chose: que l'attaque madrilène ne se réveille pas dimanche soir.