Le Real a failli tout perdre

  • A
  • A
Le Real a failli tout perdre
@ Reuters
Partagez sur :

LIGA - Le Real Madrid bat difficilement Osasuna (3-2) et reste à un point du Barça.

LIGA - Le Real Madrid bat difficilement Osasuna (3-2) et reste à un point du Barça.A deux minutes près, Pampelune ramenait un nul de son déplacement dans la capitale et la plongeait dans le plus grand désarroi. Lorsqu'Aranda ouvre le score dès la septième minute à la stupeur générale, le public du stade Santiago Bernabeu n'accuse pourtant pas le coup, conscient qu'il reste énormément de temps à ses favoris pour revenir au score. Ceux-ci ne tardent d'ailleurs pas à réagir, sur des têtes de Ronaldo (14e) puis Kakà (22e), mais le cadre est manqué quand ce n'est pas Ricardo, le portier d'Osasuna, qui remporte son duel. Parti côté gauche, Ronaldo accélère, repique sur son pied droit et ajuste Ricardo d'une frappe à ras-de-terre sèche et précise (25e). Le public blanc respire un peu mieux et se dit que la machine va se mettre en route. Mais la défense madrilène va craquer une deuxième fois à quelques minutes de la pause, à la suite d'une touche longue anodine Vadocz trompe Casillas d'une frappe puissante à bout portant (43e). Santiago Bernabeu se tait alors, quelques secondes seulement puisque Marcelo égalise dans la foulée, d'une tête imparable (45e). Higuain-Ronaldo, les tontons sauveursLe véritable tournant de la rencontre intervient à la 67e minute : lancés dans le dos de la défense, deux attaquants basques se présentent seuls face à Casillas, mais Masoud servi seul face au but vide manque le cadre. A l'ultime minute du temps réglementaire, Higuain, peu en réussite jusque là, réalise un passement de jambe suivi d'une accélération et d'un amour de centre déposé sur la tête d'un certain Cristiano Ronaldo, qui signe un doublé plus qu'important.Higuain-Ronaldo : tout au long de la saison, lorsque le Real était ballotté, il s'en est remis à ces deux hommes-là, qui semblent ne pas douter. Cela ne suffira peut-être pas pour aller décrocher le titre, puisque le Barça compte encore un point de plus en tête. Mais au moins, tout espoir n'est pas perdu à trois journées du terme. C'est déjà cela.