Le rallye de Sardaigne en direct

  • A
  • A
Le rallye de Sardaigne en direct
Partagez sur :

Place ce vendredi à la première journée du rallye de Sardaigne, cinquième manche du championnat du monde WRC. Battu par Sébastien Ogier au Portugal et en Jordanie, Sébastien Loeb, triple vainqueur de l'épreuve, pourra-t-il empêcher la montée en puissance de son jeune coéquipier ? Réponse tout au long du week-end.

Place ce vendredi à la première journée du rallye de Sardaigne, cinquième manche du championnat du monde WRC. Battu par Sébastien Ogier au Portugal et en Jordanie, Sébastien Loeb, triple vainqueur de l'épreuve, pourra-t-il empêcher la montée en puissance de son jeune coéquipier ? Réponse tout au long du week-end. ES1: Solberg démarre en trombe, tonneaux pour Latvala Vainqueur du shakedown jeudi soir, Petter Solberg a pris les commandes du Rallye de Sardaigne, cinquième manche du championnat du monde WRC. Le Norvégien a remporté la première spéciale, vendredi matin, et devance Mikko Hirvonen (+3") et Per Gunnar Andersson (+5"2). Triple vainqueur de l'épreuve, Sébastien Loeb est 8e à 7"9, juste derrière son coéquipier Sébastien Ogier, 6e à 7"6. Pour les débuts de la Mini, Dani Sordo est 13e à 10"9, tandis que Kris Meeke est aprvenu àse glisser entre Ogier et Loeb, à 7"8 de Solberg. Jari-Matti Latvala, lui, est déjà parti en tonneaux! Sa suspension avant-gauche est très endommagée. ES2: Hirvonen déboule en tête Mikko Hirvonen met fin à la courte hégémonie de Petter Solberg. Le Finlandais a profité de la 2e spéciale du rallye de Sardaigne pour s'emparer de la tête du général. Le Finlandais devance désormais Sébastien Loeb, qui grimpe de la 8e à la 2e place, à 10"6 du leader. Le podium provisoire est complété par le Russe Evgueni Novikov (+.13"2), juste devant la surprenante Mini de Kris Meeke (+15"2), qui fait mieux pour le moment que son coéquipier Dani Sordo (7e à +30"). Sébastien Ogier est à 20"6 d'Hirvonen, tandis que Petter Solberg, victime d'un incident mécanique, a légèrement reculé (+36"1). Per Gunnar Andersson a perdu plus de 17 minutes. ES3: Loeb revient fort Après Solberg et Hirvonen, c'est au tour de Sébastien Loeb de réaliser le meilleur temps de la 3e spéciale. L'Alsacien (9'37"8), qui a terminé dans le même dixième de seconde que Sébastien Ogier et Petter Solberg, effectue une jolie opération au classement général puisque qu'il revient à 3 dixièmes du leader, Mikko Hirvonen. Amené à ouvrir la piste lors de cette première journée, Loeb se satisfait de son résultat pour le moment. "Il n'y avait pas trop de balayage dans cette spéciale, la ligne était toujours là depuis la 'reco'. J'avais de bonnes sensations", a déclaré le pilote Citroën sur le site du WRC. Par ailleurs, Kris Meeke (Mini) a été victime d'une sortie du piste dès les premiers kilomètres et a perdu gros lors de cette ES3. ES4: Loeb prend les commandes Sébastien Loeb trouve ses marques en Sardaigne. Le septuple a signé son deuxième temps scratch de la journée, lors de l'ES4, et s'empare du même coup de la tête du classement général. L'Alsacien devance désormais Mikko Hirvonen à 2"7, tandis que le podium est toujours complété par Evgueni Novikov (+11"9). Sixième de cette quatrième spéciale, Sébastien Ogier (+20"8) perd sa quatrième place au profit de Mads Ostberg (+19"8). Simplement devancé par Loeb sur l'ES4, Petter Solberg rattrape son retard, et est désormais sixième. ES5: La réponse d'Hirvonen Dominé par Sébastien Loeb lors des deux dernières spéciales, Mikko Hirvonen a réagi en s'adjugeant le temps scratch de l'ES5. Le Finlandais revient ainsi à 1"2 de l'Alsacien, deuxième temps de la spéciale. Petter Solberg, de nouveau le plus rapide derrière Loeb et Hirvonen, continue de se rapprocher tandis que Sébastien Ogier a grappillé 10 secondes sur Mads Ostberg et Evgueni Novikov, et prend place sur le podium. ES6: Loeb résiste La lutte s'intensifie en tête du rallye de Sardaigne, avec quatre pilotes qui se sont tenus en moins de cinq secondes lors de l'ES6. Avantage, toujours à Loeb, qui a devancé Ogier (+2"1), Solberg +3"0) et Hirvonen (+4"6). L'Alsacien conforte ainsi sa première place au classement général, avec 5"8 d'avance sur Hirvonen, 29"1 sur Ogier, et 33"5 sur Solberg, qui s'empare de la quatrième place. Evgueni Novikov recule encore d'un rang, devant Mads Ostberg, qui s'est plaint d'un problème de pédale, et Dani Sordo, 7e au volant de l'unique Mini rescapée. ES7: Hirvonen lâche prise Revenu à une seconde de Sébastien Loeb à l'issue du cinquième chrono, Mikko Hirvonen a perdu gros dans la septième spéciale du rallye de Sardaigne. Victime d'une crevaison au km 13, le Finlandais a concédé 51 secondes à l'Alsacien dans ce seul scratch et se retrouve ainsi à 56"8 du septuple champion du monde au classement général. Sébastien Ogier en profite pour prendre la deuxième place, à 33 secondes. Petter Solberg est lui troisième à 34"8.