Le rallye d'Allemagne en direct

  • A
  • A
Le rallye d'Allemagne en direct
Partagez sur :

.Alors que l'an dernier, Citroën avait régné sans partage sur ce rallye d'Allemagne, en remportant toutes les spéciales, et en plaçant trois voitures sur le podium, l'écurie français va tenter d'assoir une nouvelle fois sa domination outre-Rhin. Alors qu'il vient de resigner avec l'écurie aux chevrons, Sébastien Loeb va tenter de poursuivre son incroyable série, lui qui n'a plus perdu en Allemagne depuis 2002. Un rallye à suivre en direct sur notre site.

Alors que l'an dernier, Citroën avait régné sans partage sur ce rallye d'Allemagne, en remportant toutes les spéciales, et en plaçant trois voitures sur le podium, l'écurie français va tenter d'assoir une nouvelle fois sa domination outre-Rhin. Alors qu'il vient de resigner avec l'écurie aux chevrons, Sébastien Loeb va tenter de poursuivre son incroyable série, lui qui n'a plus perdu en Allemagne depuis 2002. Un rallye à suivre en direct sur notre site. ES3: Loeb prend le pouvoir Après sa victoire dans la troisième spéciale du rallye d'Allemagne, vendredi, Sébastien Loeb a pris la tête du classement général. L'Alsacien possède désormais 4"4 d'avance sur son coéquipier, Sébastien Ogier, et 35"2 sur Mikko Hirvonen. "Je suis assez surpris par ma vitesse car la route était sèche, et nous avions des pneus tendres sur cette spéciale, explique Loeb sur le site de la WRC. C'était un risque, et je pensais perdre du temps sur ces spéciales où il ne pleut pas. Au final, je pense que nous avons fait le bon choix, et une belle course nous attend avec Sébastien Ogier". ES2: Loeb et Ogier prennent le large Grâce à un bon choix de pneus, Sébastien Ogier et Sébastien Loeb ont fait un petit trou en tête du rallye d'Allemagne, au terme de la deuxième spéciale. Pour avoir chaussé les bons pneus, alors que la pluie a fait son apparition sur le parcours, les deux pilotes Citroën prennent 30 secondes d'avance sur Hirvonen, et 40 sur Latvala. Au final, c'est le plus jeune des Sébastien qui remporte la spéciale, et prend la tête du classement, pour 1"3. "Nous n'attendions vraiment pas de la pluie, explique Hirvonen, sur le site du WRC. La route était humide au départ, puis franchement mouillée à la fin. Mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir". ES1: Latvala prend les devants Jari-Matti Latvala a pris la tête du rallye d'Allemagne, vendredi, en remportant la première spéciale. Le Finlandais devance Sébastien Ogier (+1"50) et Sébastien Loeb (+2"). "Je suis surpris par ce bon départ, explique le pilote Ford, sur le site du WRC. J'ai appuyé fort, mais la voiture était un peu faible par moments". De son côté, Loeb ne regrette rien: "C'est un peu piégeux mais je n'ai pas fait d'erreurs. Ce n'est pas facile de prendre le rythme mais tout va bien".