Le Qatar au chevet de la L1

  • A
  • A
Le Qatar au chevet de la L1
Partagez sur :

Après avoir racheté le Paris-Saint-Germain, les Qatariens ont désormais décidé de s'attaquer à la diffusion des matches de Ligue 1 de 2012 à 2016. La chaîne Al-Jazeera a en effet répondu à l'appel d'offres de la LFP pour s'attacher les droits TV du championnat. Un rebondissement surprenant, qui pourrait sauver le football français et la LFP, qui craignait un face-à-face avec Canal+.

Après avoir racheté le Paris-Saint-Germain, les Qatariens ont désormais décidé de s'attaquer à la diffusion des matches de Ligue 1 de 2012 à 2016. La chaîne Al-Jazeera a en effet répondu à l'appel d'offres de la LFP pour s'attacher les droits TV du championnat. Un rebondissement surprenant, qui pourrait sauver le football français et la LFP, qui craignait un face-à-face avec Canal+. Jusqu'où peut aller le Qatar ? Le 31 mai dernier, le PSG annonce son rachat de 70% des parts du club, par une société d'investissement de ce pays d'un peu moins de deux millions d'habitants. Le club de la capitale est donc entré dans une nouvelle ère, ce qui pourrait aussi être le cas, désormais, de la Ligue de football professionnel (LFP). Dans le cadre de l'appel à candidatures pour l'acquisition des droits télévisés de L1, pour la période de 2012 à 2016, Al-Jazeera a déposé une offre inespérée. En toute discrétion. "La LFP a reçu lundi matin des offres de Canal+, Orange et Al Jazeera, a annoncé lundi la LFP par le biais d'un communiqué. Le comité de pilotage se réunira jeudi matin afin d'examiner les volets qualitatifs et financiers de ces offres. La LFP ne fera aucun commentaire jusqu'à la fin de la procédure en cours." Une révolution qui devrait ravir Frédéric Thiriez. Le président de la Ligue de football professionnel, qui soupçonnait une entente entre Orange et Canal+, peut se frotter les mains avec cette arrivée qatarienne qui devrait sauver la mise de la LFP. Une aubaine pour la LFP et Orange Al-Jazeera se place comme un très sérieux concurrent pour Canal+, diffuseur du championnat de France depuis 27 ans. La chaîne française doit en effet faire face à un géant international. Avec plus de 3 000 salariés dont 400 journalistes, la chaîne qatarienne s'est installée sur la scène mondiale et n'a désormais plus rien à envier à CNN. Le média du richissime pays du Moyen-Orient ne vise pas encore la globalité des droits de la Ligue 1, mais plutôt quelques lots importants mis en vente par la LFP, avec la diffusion des matches phares. Dont ceux du PSG, nouveau jouet qatarien. La puissance financière d'Al-Jazeera est une véritable aubaine pour la LFP et le football français. Cette offre pourrait en effet permettre à la Ligue de maintenir ses 668 millions d'euros, qu'elle touche actuellement chaque année grâce aux droits TV. Les Qatariens tombent à pic puisque Canal+ avait décidé de revoir à la baisse sa facture (460 millions d'euros), alors qu'Orange a quant à lui préféré se retirer. Outre la LFP, Al-Jazeera devrait éviter une baisse importante pour l'ensemble des clubs français. Et la chaîne qatarienne voit encore plus loin. Elle s'est en effet positionnée pour racheter la chaîne Orange Sport, que l'opérateur de télécommunications souhaite céder. "Al-Jazeera nous a bien approchés pour Orange Sport, a expliqué Xavier Couture, directeur des contenus d'Orange, dans les colonnes du Parisien. Cela dit, il n'y a eu aucune rencontre, nous sommes très loin d'une cession. Mais ce courrier émane d'industriels extrêmement sérieux. Et je suis intéressé par une discussion, même si je ne me précipite pas dans les bras du premier venu et que nous disposons d'autres options." L'opérateur français a annoncé qu'il se concentrerait sur les droits mobiles, en déposant une offre bien inférieure aux 60 millions d'euros qu'il dépense aujourd'hui. Avec la Coupe du monde 2022, une présence qui grandit sur la scène internationale et maintenant l'achat de droits TV, l'émirat du golfe Persique continue donc son marché. Avant une éventuelle participation dans un club de Premier League...