Le PSG veut sauver sa saison

  • A
  • A
Le PSG veut sauver sa saison
@ Reuters
Partagez sur :

COUPE DE FRANCE - Le club de la capitale affronte Monaco en finale.

COUPE DE FRANCE - Le club de la capitale affronte Monaco en finale. Grand habitué de la Coupe de France qu'il a déjà remporté à sept reprises, le Paris Saint-Germain s'apprête à disputer samedi au Stade de France sa onzième finale de l'épreuve face à l'AS Monaco, lauréat à cinq reprises de la compétition. Cette rencontre, qui se disputera dans des conditions de sécurité maximales en raison du conflit qui oppose les deux tribunes de supporters parisiens, Boulogne et Auteuil, est l'occasion pour les deux équipes d'enrichir leur palmarès et d'obtenir un billet qualificatif pour la Ligue Europa.Onzièmes au classement de Ligue 1, les Parisiens ont connu une saison bien difficile, aussi bien sur la pelouse qu'en dehors, que seule une victoire samedi pourrait redorer. Pour ce match capital, Antoine Kombouaré avait décidé de faire souffler une partie de ses titulaires mardi en championnat avec une déroute chez la lanterne rouge Grenoble à l'aller (0-4). Mais face aux Monégasques, l'entraîneur parisien espère pouvoir compter sur une équipe bien plus concernée avec notamment son duo d'attaque composé de Mevlut Erding et Guillaume Hoarau qui semble peu à peu trouver ses marques. Titularisé une grande partie de la saison en raison de la grave blessure de Grégory Coupet, qui a fait son retour cette semaine face au GF38, Apoula Edel gardera le but parisien.Guy Lacombe, vainqueur en 2006 avec le PSGPour Guy Lacombe, la principale incertitude concerne le poste de gardien. Stéphane Ruffier s'est en effet blessé mardi lors de l'échauffement précédent le match face au Mans (1-1) et reste incertain. En cas de forfait, il serait remplacé par le jeune Yohann Thuram. Neuvième au classement, les hommes de Guy Lacombe ont affiché un profil séduisant en attaque cette saison, notamment grâce à leur duo Park–Nenê, mais ont aussi fait preuve de trop d'irrégularité.A eux de prouver qu'ils ont la motivation nécessaire pour permettre au club de la Principauté de décrocher son premier trophée depuis sept ans et la Coupe de la Ligue 2003. "Il faut que tous aient envie de donner leurs tripes, leur science, leur énergie et surtout leur talent à l'équipe", confie sur le site de l'ASM Guy Lacombe, qui a déjà remporté l'épreuve en tant qu'entraîneur en 2006 au détriment de l'OM (2-1). Il était alors sur le banc du PSG.