Le PSG veut enchaîner à Nice

  • A
  • A
Le PSG veut enchaîner à Nice
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - Le PSG affronte Nice dans un Stade du Ray à huis clos.

LIGUE 1 - Le PSG affronte Nice dans un Stade du Ray à huis clos. Large vainqueur de Sochaux la semaine passée (4-1), le Paris Saint-Germain, douzième au classement, n'a plus grand-chose à espérer cette saison. Si la tension est plus que jamais palpable autour du club, surtout depuis le décès du supporter qui avait été tabassé le 28 février dernier en marge de la rencontre face à l'OM, la crise sportive s'est quelque peu éloignée. Samedi face à Nice, lors de la 29e journée, les hommes d'Antoine Kombouaré vont tenter de confirmer l'éclaircie entrevue face aux Lionceaux et notamment l'efficacité retrouvée de son duo d'attaquants, Guillaume Hoarau et Mevlut Erding. Un match qui sera disputé à huis clos suite à la décision de la Ligue de football professionnel et du ministère de l'Intérieur de sanctionner les incidents survenus sur la pelouse du Stade Louis-II à l'issue du derby Monaco-Nice du 30 janvier dernier. Les Parisiens devront s'habituer à jouer devant des tribunes vides puisque leurs deux prochains matches face à Boulogne-sur-Mer à domicile et à Auxerre seront également disputés à huis-clos, en raison des exactions de leurs supporters. Echouafni: "Ils vont arriver au Ray en confiance" Côté azuréen, la victoire arrachée au Mans (0-1), un concurrent direct pour le maintien, a fait un bien fou aux troupes d'Eric Roy, nommé entraîneur à la place de Didier Ollé-Nicolle juste avant la rencontre. Les Aiglons, qui comptent pour l'instant huit points d'avance sur les Sarthois(*), premiers relégables, espèrent poursuivre sur leur lancée afin de s'éloigner encore un peu plus de la zone rouge. "A nous d'essayer de les mettre en danger sur leurs points faibles, et ils en ont quelques-uns, confie le capitaine niçois Olivier Echouafni. Ils vont arriver au Ray en confiance, sans la pression du public et ce sera un match particulier à coup sûr". Un match qui aura également une saveur particulière pour bon nombre de joueurs de l'effectif azuréen qui sont originaires de Paris et de sa banlieue ou qui ont porté les couleurs du club de la capitale: Letizi, Gace, Mabiala, Paisley, Digard, Hellebuyck, Bamogo, Bagayoko. Gageons que ceux qui auront la chance de jouer voudront se mettre en évidence, malgré l'absence de public. (*) Le Mans a un match en retard de la 26e journée à jouer à domicile face à Bordeaux.