Le PSG au défi lillois

  • A
  • A
Le PSG au défi lillois
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 – Lille accueille le PSG en clôture de la 2e journée.

LIGUE 1 – Lille accueille le PSG en clôture de la 2e journée. La deuxième journée de Ligue 1 se clôt en beauté avec une alléchante affiche mettant aux prises Lille au Paris Saint-Germain dimanche à partir de 21h. Deux équipes prometteuses qui entendent réaliser une saison 2010-2011 de qualité mais avec des certitudes différentes. Quatrième la saison dernière, le Losc entend confirmer ses bonnes dispositions aperçues tout au long du dernier exercice alors que le club de la capitale est à la relance et tente de soigner une image ternie par de dramatiques incidents extrasportifs ces derniers mois. Une mission reconquête qui passe par une amélioration des résultats sur le terrain. Après avoir réussi son départ et enfilé le costume de premier leader de la saison grâce à sa victoire inaugurale face à Saint-Etienne (3-1), le PSG va pouvoir jauger ses prétentions à l'occasion d'un périlleux déplacement dans le Nord où l'attend une formation lilloise toujours joueuse. "Ça va être un match difficile", prévient le milieu de terrain Jérémy Clément sur le site officiel des Rouge et Bleu, "Lille ne nous a pas trop réussis lors des dernières saisons. C'est une équipe embêtante à jouer avec un milieu de terrain renforcé. On s'attend à un match compliqué." Il faut dire que les hommes d'Antoine Kombouaré ont encore en la tête la déconvenue enregistrée au printemps dernier (3-1). Le PSG entend donc tourner la page et son bon premier match n'est pas passé inaperçu chez les Dogues. "Nous aurons à faire à une très belle équipe de Paris, surtout sur le plan offensif", assure l'international tricolore Adil Rami. "On le sait, les équipes nous craignent et redoutent de venir jouer à Lille. De notre côté, et même si nous restons des compétiteurs, nous ne sommes pas non plus ravis d'accueillir un PSG en forme." Une forme optimale qui pourrait être sérieusement mise à mal en cas de revers face à Eden Hazard et ses partenaires.