Le PSG au bout du supense

  • A
  • A
Le PSG au bout du supense
@ Reuters
Partagez sur :

COUPE DE FRANCE - Le PSG a éliminé Auxerre aux tirs au but.

COUPE DE FRANCE - Le PSG a éliminé Auxerre aux tirs au but. Battu à Nice ce week-end lors d'une rencontre disputée à huis-clos (0-1), lors de la 29e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain, douzième au classement, avait l'occasion de sauver sa saison mardi à Auxerre en quarts de finale de la Coupe de France. De nouveau face à des tribunes vides, comme l'avait souhaité le ministre de l'Intérieur suite aux incidents dramatiques survenus le 28 février dernier en marge de PSG-OM, les Parisiens ont finalement arraché leur billet pour le dernier carré aux tirs aux buts (0-0, 6-5). Dans un match indécis et très pauvre en occasions, les Auxerrois, actuellement troisièmes du classement de Ligue 1 et toujours en course pour le titre, sont les premiers à se mettre en évidence, mais le lob de 40 mètres de Daniel Niculae est claqué en corner par Apoula Edel (23e). Edel arrête la tentative d'Edel La seconde période n'est guère plus rythmée et, malgré une domination parisienne, il faut attendre quasiment le dernier quart d'heure pour voir les deux équipes apporter le danger sur le but adverse. Si Ludovic Giuly, suite à un centre de Stéphane Sessegnon, écrase trop sa reprise qui passe à droit du but gardé par Rémy Riou (72e ), Ireneusz Jelen est tout proche d'ouvrir le score pour les Icaunais, mais sa frappe enroulée, déclenchée depuis le coin gauche de la surface, est détournée par Edel, auteur d'une belle horizontale (75e). Son homologue bourguignon est tout aussi efficace pour détourner un coup franc bien travaillé de Sessegnon (85e) et permettre ainsi à l'AJA d'atteindre les prolongations. Entré en jeu en prolongations, Mateja Kezman aurait pu inscrire le but tant attendu, mais sa déviation, sur un bon service de Giuly, heurte l'extérieur du poteau (105e). Les hommes de Jean Fernandez auraient également pu avoir l'occasion d'arracher la décision, mais l'arbitre de la rencontre, M. Vileo, n'a pas vu la main dans la surface de Christophe Jallet (119). Aux tirs aux buts ce sont les Parisiens qui se sont montrés les plus habiles (6-5), Edel ayant repoussé la tentative de Julien Quercia. Vainqueur en 2006, finaliste en 2008, le PSG n'est plus qu'à 90 minutes du Stade de France.