Le poulpe devin bientôt en liberté ?

  • A
  • A
Le poulpe devin bientôt en liberté ?
@ Reuters
Partagez sur :

Un poulpe a pronostiqué tous les bons résultats de la Mannschaft. Certains veulent lui rendre sa liberté.

Un poulpe a pronostiqué tous les bons résultats de la Mannschaft. Certains veulent lui rendre sa liberté. Jusqu'ici, Paul a fait un sans faute. Il a le pronostic dans le sang, un vrai devin. Paul n'est pas un accro aux paris en ligne, mais le poulpe de l'aquarium Sea Life d'Oberhausen en Allemagne. L'animal est une véritable vedette dans son pays et sur Internet. Mieux, il est devenu l'oracle de tout un pays. Depuis le début de la Coupe du monde, Paul le poulpe a anticipé le résultat des quatre premiers matches joués par la Mannschaft en Afrique du Sud - trois victoires et une défaite. Le principe est simple: Paul se voit présenter la même nourriture dans deux boîtes en plastique ornées du drapeau de chaque équipe. La boite qu'il choisit porte les couleurs du vainqueur. Du Sea Life d'Oberhausen à l'eau libre, Paul pourrait bientôt faire ses pronostics en toute liberté. Des défenseurs des animaux ont appelé vendredi à rendre sa liberté à l'animal. Paul mérite "enfin de savourer une vie en liberté", indique l'organisation de protection animale, PETA. L'association voudrait relâcher Paul dans les eaux d'un parc national dans le sud de la France, où la pêche est interdite. "Paul est enfermé dans un petit aquarium. Ce n'est pas une patrie digne pour un poulpe. Nous pensons que Paul serait bien dans la mer", a déclaré la biologiste marine, Tanja Breining, de PETA. Bien sûr, l'aquarium ne partage pas son avis. "Les animaux nés en captivité sont habitués à être nourris et n'ont aucune expérience dans la recherche personnelle de nourriture", a réagi un porte-parole de Sea Life. "Il est fort probable qu'il mourrait", a-t-il prévenu. Selon PETA, "les pieuvres font partie des invertébrés les plus intelligents. Elles sont capables de performances mentales complexes, dotées d'une mémoire à court et long terme, elles utilisent des outils, apprennent par l'observation, présentent des personnalités différentes et sont sensibles à la douleur". Pour la petite histoire, Paul le poulpe a pronostiqué une victoire difficile de l'Allemagne contre l'Argentine en quart de finale du Mondial. Alors qu'il avait ignoré le récipient anglais et s'était dirigé en quelques secondes vers la boîte aux couleurs allemandes avant le huitième de finale contre l'Angleterre (4-1), l'animal a hésité trois quarts d'heure avant de livrer son verdict pour le quart de finale de samedi. "Cela suggère un match très indécis contre l'Argentine qui se décidera au tout dernier moment, peut-être même aux tirs au but", a assuré un responsable du parc aquatique. À l'Euro 2008, les pronostics de Paul s'étaient révélés exacts pour quatre des cinq matches de l'Allemagne.