Le Portugal n'a pas le choix

  • A
  • A
Le Portugal n'a pas le choix
Partagez sur :

Accroché par Chypre (4-4) et battu en Norvège (0-1), le Portugal doit réagir contre le Danemark, vendredi soir à domicile, s'il veut se relancer dans la course à la qualification pour l'Euro 2012. Les partenaires de Cristiano Ronaldo espèrent qu'avec Paulo Bento à leur tête, les résultats seront meilleurs qu'avec Carlos Queiroz.

Accroché par Chypre (4-4) et battu en Norvège (0-1), le Portugal doit réagir contre le Danemark, vendredi soir à domicile, s'il veut se relancer dans la course à la qualification pour l'Euro 2012. Les partenaires de Cristiano Ronaldo espèrent qu'avec Paulo Bento à leur tête, les résultats seront meilleurs qu'avec Carlos Queiroz. C'est la tête basse, les mains sur les genoux, le regard perdu, le moral dans les chaussettes et avec un seul point dans les poches que le Portugal avait conclu son dernier match qualificatif pour l'Euro 2012. Un mois plus tard quasiment jour pour jour après leur défaite en Norvège (0-1), qui avait suivi un déjà peu glorieux nul contre Chypre (4-4), les Lusitaniens sont de retour sur la scène internationale. Avec un tout autre visage. L'avalanche de mauvais résultats a, depuis le dernier rassemblement, eu raison de Carlos Queiroz, jugé par beaucoup comme le principal responsable de l'échec portugais à la Coupe du monde 2010 et du début calamiteux de cette campagne éliminatoire. La Fédération portugaise (FPF) s'est donc décidée à le remplacer par Paulo Bento, après avoir songé à faire appel à José Mourinho pour une pige de luxe de deux rencontres, face au Danemark et en Islande. Sans Liedson ni Miguel Veloso Bien décidé à redresser la Selecçao, Paulo Bento n'a apporté que quelques retouches à l'équipe, en appelant notamment Paulo Machado et João Pereira. Plus que sur la feuille de match, c'est sur le terrain que les choses doivent changer contre une formation danoise qui, lors des qualifications pour le Mondial, s'était imposée en péninsule (3-2). "Ça sera compliqué, reconnait la star Cristiano Ronaldo sur le site de la FPF. Nous savons que nous avons perdu à la maison contre eux mais ce sera une autre histoire. L'équipe est confiante, je suis confiant. A nous de répondre présent en gagnant." Souvent critiqué pour son rendement avec le maillot national sur les épaules, l'ailier du Real Madrid sera attendu au tournant pour cette rencontre décisive pour le Portugal, privé pour l'occasion de Liedson et Miguel Veloso, blessés en club et remplacés en milieu de semaine par Manuel Fernandes et Ruben Micael. Auteur d'un doublé face à La Corogne en championnat espagnol, "CR7" estime que "la situation est difficile" dans le groupe H, pour l'heure dominé par la Norvège, mais qu'il faut "penser au présent". "Si nous gagnons les deux prochaines rencontres, ça nous permettrait de respirer un peu mieux", ajoute-t-il. De l'air et vite, voilà tout ce dont a besoin la bande de Paulo Bento qui, pour sa première sur le banc de la Selecçao, n'a pas le droit à l'erreur.