Le plébiscite Montpellier

  • A
  • A
Le plébiscite Montpellier
Partagez sur :

La huitième édition de la Nuit du rugby a été l'occasion, lundi soir, de regrouper le gratin du ballon ovale hexagonal au pavillon d'Armenonville (Paris) pour distinguer les meilleurs éléments de la saison 2010-2011. Une cérémonie qui a fait la part belle au Montpellier Hérault Rugby, récompensé par les titres de meilleur joueur, décerné à François Trinh-Duc, et de meilleur staff.

La huitième édition de la Nuit du rugby a été l'occasion, lundi soir, de regrouper le gratin du ballon ovale hexagonal au pavillon d'Armenonville (Paris) pour distinguer les meilleurs éléments de la saison 2010-2011. Une cérémonie qui a fait la part belle au Montpellier Hérault Rugby, récompensé par les titres de meilleur joueur, décerné à François Trinh-Duc, et de meilleur staff. Montpellier n'aura donc pas tout perdu la saison dernière. Finaliste surprise mais malheureux face au Stade Toulousain en juin dernier, le club héraultais a raflé les lots de consolation, lundi soir, à l'occasion de la huitième nuit du rugby. Cette grande fête du ballon ovale hexagonal a en effet honoré le brillant exercice du MHR avec les deux "gros" trophées de la soirée attribués à des acteurs majeurs de sa saison majuscule. Ainsi, François Trinh-Duc a succédé à Morgan Parra, encore nominé cette année au côté de Maxime Médard, au palmarès du meilleur joueur de l'élite. Une juste récompense pour ce joueur polyvalent considéré par beaucoup d'observateurs comme le talent de demain, autant pour ses qualités sur le terrain que pour son charisme. "C'est une grosse satisfaction, une fierté, confie le plébiscité, tout heureux de fêter ce titre honorifique avec ses coéquipiers. Ça représente notre belle saison avec Montpellier même si l'on n'a été qu'en finale et que l'on n'a pas gagné. J'ai vécu une saison magnifique, humainement et rugbystiquement. J'en garde de merveilleux souvenirs." L'ouvreur héraultais a partagé les honneurs de la cérémonie, organisée dans le très saillant pavillon d'Armenonville, avec son staff, Fabien Galthié en tête, élu le plus compétent de la saison. L'ancien demi-de-mêlée international, accompagné sur le banc par Eric Béchu et Didier Bès, ont transformé un groupe talentueux en bête de compétition, aussi joueuse que disciplinée. Parmi les autres récompensés, signalons également le trophée du meilleur espoir attribué à Jean-Marc Doussain, révélé sous le maillot du Stade Toulousain et sélectionné pour le Mondial en Nouvelle-Zélande. Enfin, le trublion Philippe Guillard, alias "La Guille", a décerné son fameux Marius d'Or à Thierry Dusautoir et Julien Bonnaire pour le "match du siècle" du XV de France contre les Tonga (défaite 14-19). Une petite note d'humour pour célébrer la belle année du rugby tricolore. Palmarès: Meilleur joueur du Top 14: François Trinh-Duc (Montpellier). Meilleur joueur de Pro D2: Timoci Matanavou (Mont-de-Marsan/Toulouse). Meilleur staff du Top 14: Montpellier Hérault Rugby. Meilleur staff de Pro D2: Union Bègles-Bordeaux. Révélation de l'année: Jean-Marc Doussain (Toulouse). Meilleur arbitre: Romain Poite. Meilleur public: La Rochelle (Top 14) et Oyonnax (Pro D2). Trophée de l'essai le plus collectif: Montpellier Hérault Rugby (2e journée - Doumayrou).