Le patron, c'est James !

  • A
  • A
Le patron, c'est James !
Partagez sur :

A vingt-quatre ans, LeBron James a été élu Most Valuable Player de la saison régulière. Une juste récompense pour la star des Cleveland Cavaliers (28,4 points, 7,6 rebonds et 7,2 passes en moyenne par match), qui a conduit les siens à la première place de la Ligue avec 66 victoires contre 16 défaites.

A vingt-quatre ans, LeBron James a été élu Most Valuable Player de la saison régulière. Une juste récompense pour la star des Cleveland Cavaliers (28,4 points, 7,6 rebonds et 7,2 passes en moyenne par match), qui a conduit les siens à la première place de la Ligue avec 66 victoires contre 16 défaites.Ce ne pouvait être que lui. LeBron James, surnommé "The Chosen One", l'Elu, a reçu lundi soir le trophée Maurice Podoloff, qui récompense le meilleur joueur de la saison régulière, des mains des officiels de la NBA. Une nouvelle officialisée par la Ligue mais plusieurs médias américains ne se sont pas privés pour l'annoncer avant l'heure. A commencer par le site de The Plain Dealer, journal de Cleveland, qui révèle que la star des Cavaliers a choisi la St. Vincent-St. Mary High School, à Akron (Ohio), pour recevoir cette distinction. Un choix pas anodin puisque c'est l'université qu'il a quittée en 2003 pour aller directement en NBA, drafté comme premier choix de la draft par les Cavs.LeBron James désigné Most Valuable Player: tout sauf une surprise. L'ailier All-Star a compilé cette saison 28,4 points, 7,6 rebonds et 7,2 passes en moyenne par match. Mieux, il a conduit sa franchise à la première place de la Ligue, avec 66 victoires contre 16 défaites, snobant les deux derniers finalistes NBA, les Los Angeles Lakers (65 v, 17 d) et les Boston Celtics (62 v, 20 d). Personne d'autre que lui ne pouvait donc mieux symboliser la réussite individuelle. Sa récompense, "King James" pourra la montrer à ses fans avant le match 1 des demi-finales de la conférence Est qui opposera ses partenaires aux Atlanta Hawks, mardi soir. Le commissionnaire de la Ligue, David Stern, devrait être présent pour l'occasion, comme le veut la tradition.Le plus jeune depuis Moses MaloneA vingt-quatre ans, l'Américain, n°23, ne vit que sa sixième saison en NBA. Une saison de rêve qu'il aimerait avant tout ponctuer par une bague de champion. Déjà élu deuxième meilleur défenseur de la Ligue il y a quelques jours, il devient le premier joueur de l'histoire des Cavaliers à être honoré du titre de MVP. Il est même, à vingt-quatre ans et cent-six jours, le plus jeune lauréat depuis le légendaire Moses Malone, couronné en 1978-79. En 2006, il avait aussi tourné à 31,4 points de moyenne par match mais Cleveland n'était pas encore au sommet. Cette fois-ci, c'est différent. LeBron James est parvenu à mettre son physique hors norme (2,03 m, 113 kg) à disposition du collectif. Ce n'est pas son coach, Mike Brown, récemment élu entraîneur de l'année, qui dira le contraire. Le best of de LeBron James en 2008-09