Le Paraguay a les dents longues

  • A
  • A
Le Paraguay a les dents longues
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Pour son quatrième Mondial de rang, le Paraguay vise les demi-finales.

CM 2010 - Pour son quatrième Mondial de rang, le Paraguay vise les demi-finales.L'AVIS DE LA REDACTIONEt de quatre ! Pour la 4e édition consécutive, le Paraguay sera au rendez-vous d'une phase finale de Coupe du monde. Une réelle performance acquise par la formation sud-américaine au terme de sa plus brillante campagne de qualification achevée à la 3e place derrière le Brésil et le Chili, mais devant l'Argentine. Une Albirroja en pleine progression et bien décidée à confirmer ses belles performances de 1998 et 2002, lorsque les Guaranis n'avaient cédé qu'en 8e de finale – un stade qu'ils n'ont jamais dépassé - face à deux futurs finalistes, respectivement face à la France et l'Allemagne. L'élimination dès le premier tour en 2006 avait mis en évidence un déficit offensif que le sélectionneur Gerardo Martino, alias El Tata, semble avoir depuis résolu avec l'éclosion des attaquants Nelson Haedo Valdez et Oscar Cardozo, qui ont su prendre le relais de l'attaquant n°1 de la sélection, Roque Santa Cruz, longtemps blessé. Le Paraguay, un collectif devenu enfin complet, qui rêve tout haut de dernier carré et donc de tenir la dragée haute à l'Italie, tenante du titre, son premier adversaire en match d'ouverture. LA STAR : NELSON HAEDO VALDEZSalvador Cabanas avait tout pour devenir l'une des figures du Mondial sud-africain, mais blessé par balles, le joueur, meilleur buteur des éliminatoires (6 buts), ne sera pas de l'aventure en Coupe du monde. Un vrai coup dur, même si le Paraguay s'est découvert en l'absence de son attaquant d'autres atouts offensifs, à commencer par Nelson Haedo Valdez, l'avant-centre du Borussia Dortmund, auteur de 5 réalisations lors de cette campagne de qualification. A 26 ans, Valdez, ex-joker du grand Werder Brême, sacré champion et vainqueur de la Coupe d'Allemagne en 2004, fait aujourd'hui les beaux jours du Westfallen Stadion, où il a su ajouter à ses qualités de passeur – il peut évolue en tant qu'ailier – une nouvelle efficacité, symbole d'une sélection conquérante. LES 23 PARAGUAYENS : Gardiens: Villar (Valladolid), Bobadilla (Medellin), Barreto (Cerro Porteno).Défenseurs: Morel (Boca Juniors), Caniza (Leon), Da Silva (Sunderland), Veron (Pumas), J. C. Caceres (Atlético Mineiro), Bonet (Olimpia), Torres (San Lorenzo), Alcaraz (Bruges).Milieux: Barreto (Atalanta), Riveros (Cruz Azul), V. Caceres (Libertad), Vera (Liga Quito), Santana (Wolfsbourg), Ortigoza (Argentinos Juniors). Attaquants: Santa Cruz (Man City), Valdez (Dortmund), Cardozo (Benfica), Bentez (Toluca), Barrios (Dortmund), Gamarra (Libertad).LA COTE : 3/5