Le nouveau départ de Bastos

  • A
  • A
Le nouveau départ de Bastos
Partagez sur :

Annoncé partant du côté de la Juve cet été, Michel Bastos est finalement resté à Lyon, séduit par le projet de Rémi Garde. Une bonne nouvelle pour le club rhodanien, puisque le Brésilien a démarré la saison en trombe. Très précieux lors du barrage aller de la Ligue des champions face au Rubin Kazan (3-1), le gaucher espère être tout aussi efficace mercredi lors du match retour.

Annoncé partant du côté de la Juve cet été, Michel Bastos est finalement resté à Lyon, séduit par le projet de Rémi Garde. Une bonne nouvelle pour le club rhodanien, puisque le Brésilien a démarré la saison en trombe. Très précieux lors du barrage aller de la Ligue des champions face au Rubin Kazan (3-1), le gaucher espère être tout aussi efficace mercredi lors du match retour. Après deux saisons disputées avec l'Olympique Lyonnais, Michel Bastos semblait avoir définitivement tourné la page du club rhodanien et du championnat de France cet été. Usé par une saison laborieuse sous les ordres de Claude Puel (28 matches 5 buts en championnat), alors qu'il restait sur deux exercices précédents très réussis avec Lille (37 matches 14 buts), puis l'OL (32 matches 10 buts), le Brésilien était en effet tout près de céder aux sirènes de la Juve. Mais la durée des négociations entre les deux clubs et le nouveau projet porté par Rémi Garde l'ont finalement convaincu de poursuive l'aventure dans la capitale des Gaules. "A un moment donné, je me voyais partir, mais cette histoire je l'ai mise de côté, car elle a fait un peu de mal. Aujourd'hui, on discute avec l'OL d'une prolongation. Je suis toujours à Lyon et c'est un bon choix, a expliqué ce dernier au Progrès. Je sais pourquoi les supporters lyonnais m'ont sifflé, je les comprends, même si je n'avais jamais dit vouloir quitter le club. Seules mes performances me donneront raison ". Et le gaucher à la frappe dévastatrice est sur la bonne voie puisqu'il a commencé la saison en boulet de canon. Samedi face à Brest en championnat, son entrée en jeu a tout changé pour les Gones qui sont parvenus à revenir au score (1-1), grâce à Gomis, alors qu'ils étaient en infériorité numérique. La semaine dernière déjà, il avait été le grand artisan du succès à Gerland face au Rubin Kazan (3-1), lors du barrage aller de la Ligue des champions, en délivrant notamment une passe décisive à Gomis pour le but de l'égalisation. Ce mercredi lors du match retour, le Brésilien pourrait bien de nouveau faire la différence et pourquoi pas inscrire son premier but de la saison, même si le premier objectif des Gones sera d'abord de bien défendre: "On a les moyens de se qualifier. Il faudra faire un grand match, car cet adversaire va nous poser des problèmes, il a la même envie que nous et va jouer différemment. Cette fois-ci, il est vraiment conseillé de ne pas concéder un but aussi vite qu'à l'aller, à Nice ou à Brest, si l'on ne veut pas se mettre en difficulté. Mais on peut marquer aussi. Ces derniers temps, on se créé pas mal d'occasions, on en transforme quelques-unes, c'est bien", a confié le Brésilien toujours au Progrès. Regonflé à bloc, Michel Bastos espère bien permettre à l'OL de tutoyer de nouveau les sommets cette saison que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue des champions.