Le Nigéria privé de foot

  • A
  • A
Le Nigéria privé de foot
@ Reuters
Partagez sur :

Le président nigérian a décidé de retirer l'équipe nationale de toute compétition pendant deux ans.

Le président nigérian a décidé de retirer l'équipe nationale de toute compétition pendant deux ans. "Le président Goodluck Jonathan a ordonné que l'équipe ne participe à aucune compétition internationale pour une durée de deux afin de remettre les choses en ordre", a déclaré mercredi le porte-parole de la présidence. En Afrique du sud, le Nigéria a déçu, mais la sentence est lourde. Éliminé au premier tour, les Super Eagles se sont inclinés face à l'Argentine (0-1) et face à la Grèce (1-2). Ils ont terminé leur triste parcours par un match nul avec la Corée du Sud (2-2). La décision du président nigérian prive d'ores et déjà l'équipe nationale d'une 22eme participation à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN). La prochaine édition aura lieu en 2012 au Gabon et en Guinée équatoriale. Surprise, la Fédération internationale de football a déclaré dans un premier temps n'avoir pas d'information officielle sur cette décision. "La position de la Fifa concernant les ingérences politiques est bien connue", a toutefois indiqué l'instance dirigeante du football mondial dans un communiqué. Blatter: "En cas d'ingérence politique, la Fifa interviendra" L'arbitrage de Goodluck Jonathan pourrait bien plomber la sélection nigériane pour quelques années supplémentaires. La Fifa ne tolère en générale aucune intervention du pouvoir politique dans les affaires des fédérations de football. Interrogé mardi sur les ingérences politiques en France après la déroute des Bleus à la Coupe du monde, Joseph Blatter, président de la Fifa, avait répondu: "En cas d'ingérence politique, la Fifa interviendra, quelle que soit la taille du pays", brandissant la menace d'une suspension de la fédération du pays concerné. En cause notamment, le précédent togolais. Les Éperviers du Togo avaient un temps étaient menacés par la Confédération africaine de football (CAF) d'exclusion des CAN 2012 et 2014. En 2010, le gouvernement togolais avait décidé de retirer sa sélection nationale de la CAN après le mitraillage du bus des Éperviers par un groupe terroriste. Face à ses circonstances exceptionnelles, la CAF a finalement réintégré la sélection togolaise pour les éliminatoires de la CAN 2012. Elle pourrait ne pas être aussi clémente avec les Nigérians. Cette mise à l'écart volontaire menace aussi la participation de la sélection nigériane aux Jeux Olympiques de Londres en 2012. Les Super Eagles ont pourtant remporté l'épreuve en 1996 à Atlanta. En 2008 à Pékin, le Nigeria s'est incliné en finale face à l'Argentine.