Le must du foot anglais

  • A
  • A
Le must du foot anglais
@ Reuters
Partagez sur :

FOOTBALL - Dimanche, le Community Shield offre la plus belle affiche du foot anglais: Chelsea-Manchester United.

FOOTBALL - Dimanche, le Community Shield offre la plus belle affiche du foot anglais: Chelsea-Manchester United. Difficile de rêver mieux. Outre le fait de mettre aux prises les deux meilleures équipes anglaises de ces dernières années, le Community Shield qui se déroulera dimanche à Wembley offrira un parfum de revanche plus qu'appréciable. L'an passé, à pareille époque, Chelsea s'était imposé aux tirs au but face à son ennemi intime. Blues et Red Devils n'avaient pu se départager après 90 minutes, un score de 2-2 sanctionnant ce lever de rideau plus qu'appétissant. Un penalty raté d'Evra avait finalement anéanti les espoirs mancuniens et fait perdurer cette statistique étonnante qui veut que depuis trois ans, le vainqueur de ce match de gala soit sacré huit mois plus tard champion d'Angleterre. Liverpool, tombeur de Chelsea (2-1) en 2006, est en effet le dernier club à n'avoir pas connu la joie d'un sacre après s'être imposé en août. Il faut dire que Manchester United et Chelsea ne laissent que des miettes à leurs concurrents, l'un ou l'autre club étant présent pour ce lever de rideau depuis sept ans, série en cours. Il est intéressant de noter que les rôles de ces deux membres du "Big Four" se sont tout simplement inversés douze mois plus tard. Chelsea a détrôné Manchester en championnat, lequel s'est consolé en remportant la FA Cup, tout en terminant deuxième du championnat. "Un match face à Manchester n'est jamais un match comme les autres." Carlo Ancelotti n'a pas tardé à prendre la mesure d'une telle rivalité, même pour un match qui ne revêt qu'une valeur symbolique. En réalité, aucune équipe ne se damnerait pour une victoire, mais une défaite est toujours ennuyeuse. C'est là tout le sel du match qui s'annonce dimanche, ce malgré les nombreuses absences d'ores et déjà annoncées. De nombreux absents chez les Mancuniens Sir Alex Ferguson devra en effet composer avec plusieurs cadres en manque de forme. Ainsi, Carrick, Ferdinand et Evra ne fouleront pas la pelouse de Wembley, le premier pour une blessure à la hanche sans gravité, les deux autres à cours de préparation. A ces absences s'ajoutent celles, peut-être moins préjudiciables, d'Obertan, Heargraves et Anderson, alors que les deux jumeaux brésiliens Da Silva sont incertains.Sir Alex a par ailleurs déjà affirmé que Rooney et Owen disputerait chacun une période. De son côté, Ancelotti devra faire sans Alex, Cech et Bosingwa, alors que Drogba débutera sur le banc. Les présences en tant que titulaires de Florent Malouda et Nicolas Anelka sont donc acquises. Deux mois après le désastre du Mondial, les deux Français vont ainsi retrouver le plaisir de jouer au football dans une compétition officielle. L'occasion pour les observateurs des Bleus, Laurent Blanc en tête, de constater l'état de forme de deux joueurs qui peuvent encore s'intégrer dans le projet sportif énoncé par le "Président". Encore que pour Anelka, la donne soit peut-être un peu plus compliquée...