Le MSB par K.-O.

  • A
  • A
Le MSB par K.-O.
Partagez sur :

En déplacement à Orléans, ce samedi soir lors de la 26e journée de Pro A, Le Mans a réalisé une bonne opération dans la course aux play-offs en s'imposant largement (90-50). En bas du classement, Limoges a signé la grosse surprise du week-end en dominant Nancy (93-88), mais Vichy et Poitiers l'ont aussi emporté. Ce qui n'arrange pas le Paris-Levallois, piétiné par Gravelines-Dunkerque (58-91).

En déplacement à Orléans, ce samedi soir lors de la 26e journée de Pro A, Le Mans a réalisé une bonne opération dans la course aux play-offs en s'imposant largement (90-50). En bas du classement, Limoges a signé la grosse surprise du week-end en dominant Nancy (93-88), mais Vichy et Poitiers l'ont aussi emporté. Ce qui n'arrange pas le Paris-Levallois, piétiné par Gravelines-Dunkerque (58-91). Toujours aussi imprévisible. Sèchement battu à Antarès le week-end dernier par Vichy (67-83), Le Mans n'a pas tardé à réagir, encore à l'extérieur, cette fois sur le parquet d'Orléans (90-50). Une victoire capitale dans la course à la huitième place du championnat, dernier billet qualificatif pour les play-offs. Et quelle victoire ! Dans le sillage d'Alex Acker (18 points, 6 rebonds, 3 passes), le MSB a pris le contrôle du match dès le premier quart-temps, et n'a ensuite laissé aucune chance à l'OLB de revenir. Dévorés sous le cercle (23 rebonds contre 37) et d'une terrible maladresse (19/61 soit 31,1%), les hommes de Philippe Hervé n'ont pu compter que sur Tajuan Porter (14 points, 3 rebonds, 2 passes), insuffisant pour contenir une équipe sarthoise bouillante à deux points (22/30 soit 77%) et inspirée à longue distance (12/24 soit 50%), à l'image de Joao Paul Batista (16 points, 7 rebonds). Ce large succès permet, en plus, aux joueurs de J.D. Jackson de reprendre le point-average particulier sur les Orléanais. Le Paris-Levallois s'enfonce, Limoges espère Le Mans a désormais les cartes en main, car Pau-Lacq-Orthez s'est de son côté incliné face à Roanne (62-71), Uche Nsonwu-Amadi ayant fait des ravages à l'intérieur avec 16 points et 4 rebonds. Autres bonnes nouvelles pour le MSB, Strasbourg s'est incliné dans la salle de Poitiers (66-71), malgré les 19 points, 6 rebonds de Ricardo Greer, et Le Havre a souffert à l'Astroballe contre l'Asvel (97-102), Matt Walsh (27 points, 3 rebonds) et Pops Mensah-Bonsu (23 points, 10 rebonds) ayant grandement contribué au succès de Villeurbanne, qui monte en puissance en cette fin de saison régulière. En bas de tableau, ça se resserre. La faute à Nancy, qui n'a pas assumé son statut de place forte contre Limoges (88-93). Un CSP conquérant, à l'image d'un Cedrick Banks retrouvé (22 points, 4 rebonds, 3 passes), qui n'a donc pas encore dit son dernier mot dans la lutte pour le maintien. Car même si les Limougeauds restent derniers du championnat, ils n'ont plus qu'un point de retard sur le premier relégable Vichy, qui sort de la zone rouge à la faveur de son succès devant Hyères-Toulon (82-75), et le Paris-Levallois, qui a bu la tasse du côté de Gravelines-Dunkerque (58-91) et est désormais directement concerné par la relégation.